Xavier Musca, portrait du nouveau secrétaire général adjoint de l’Elysée

Thematiques · 31 mar. 2009 à 21:54

Xavier MUSCA

Tous les matins, à 8h30, se tient une réunion dans le salon vert, à l'Elysée, autour de Nicolas Sarkozy. C'est la réunion la plus importante de la journée, là où se prennent toutes les décisions. Nicolas Sarkozy y définit la stratégie du pouvoir à l'aide de douze conseillers. C'est le gouvernement bis. Autour de la table, on trouve Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, Henri Guaino, la plume du président, Catherine Pégard, l'ancienne rédactrice en chef du Point, conseillère politique, Emmanuelle Mignon, la conseillère spéciale, Jean-David Levitte, conseiller diplomatique, Cédric Goubet, chef de cabinet, Raymond Soubie, conseiller social, Jérôme Peyrat, conseiller politique, Patrick Ouart, conseiller à la justice et Franck Louvrier, conseiller en communication, Xavier Musca, secrétaire général adjoint. Tous ont la confiance du président. Portraits de ce gouvernement de l'ombre.

Série 9/12 : Xavier Musca, le nouveau de la réunion de 8h30

Elysée, la réunion de 8h30

Origines et formation

Xavier Musca est originaire de Corse. Ses grands-parents avaient émigré en Tunisie, son père y est né avant de débarquer sur l'île où il devient comme son épouse agent des PTT. Xavier Musca naît en 1960 à Bastia mais grandit à Vico. Il intègre d'abord l'Institut d'études politiques de Paris puis l'ENA et en sort diplômé en 1985. C'est dans ces années que l'on situe la rencontre avec Nicolas Sarkozy. Selon L'Express, les deux hommes auraient noué des liens par le biais de Marie-Dominique Culioli, la première femme de Nicolas Sarkozy, celle-ci étant du même village corse que Xavier Mura : Vico. Depuis Xavier Mura et Nicolas Sarkozy ne se perdent plus de vue.

Directeur général du Trésor

Xavier Musca commence sa carrière comme chargé de mission auprès du chef de service de l'Inspection générale des finances en 1988. L'année suivante, il est nommé à la direction du Trésor où il devient en 1990 chef du bureau des affaires européennes.
En 1993, il entre dans le cabinet d'Edouard Balladur, alors Premier ministre, en tant que conseiller technique. Il retrouve alors Nicolas Sarkozy qui prépare la campagne présidentielle d'Edouard Balladur.
Après l'élection de Jacques Chirac à la présidence de la République, Xavier Musca quitte le gouvernement pour retourner à la direction du Trésor comme chef du bureau des marchés financiers puis sous-directeur Europe en charge des affaires monétaires et internationales où il se spécialise dans la régulation des marchés financiers. En 2002, il est nommé chef du service du financement de l'État et de l'économie. Il fait la connaissance de François Pérol qui est sous-directeur du financement et développement des entreprises à la Direction du Trésor. Ensemble, ils travaillent sur différents dossiers.
En 2002, Xavier Musca est nommé directeur du cabinet de Francis Mer. Il propose alors à François Pérol de le rejoindre à Bercy en tant que directeur adjoint. Pendant deux ans, il dirige le cabinet de Francis Mer au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Quand Nicolas Sarkozy est nommé ministre des Finances deux ans plus tard, il décide de conserver la direction du cabinet à ses côtés, à savoir Xavier Musca et François Pérol. Ensemble, ils travaillent sur différents dossiers comme le sauvetage d'Alstom, en grande difficulté au moment où il a été coté en bourse.
Mais, en 2004, Xavier Musca quitte le gouvernement pour devenir directeur général du Trésor. Parallèlement, il est élu, par les directeurs du Trésor des pays de l'Union européenne, président du comité économique et financier de l'Union européenne et du Club de Paris, chargé de la restructuration de la dette des États. A Bruxelles, il est chargé de prévoir ce qu'il faut répondre aux différents pays européens concernant la dette. Il collabore en étroite relation avec les ministres et les aiguille dans leur travail.

Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République

En février 2009, Nicolas Sarkozy nomme Xavier Musca secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, attaché aux affaires économiques. Il remplace François Pérol qui prend la tête de la nouvelle banque née de la fusion des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne. Xavier Musca accède à ce haut poste grâce à ses liens avec le président de la République, liens tissés depuis une trentaine d'années et surtout pour sa connaissance de la finance et des marchés internationaux. Nicolas Sarkozy compte sur cet homme d'expérience pour trouver des solutions à la crise financière.

Commentaires