La Lanterne à Versailles : la résidence discrète de Nicolas Sarkozy

Thematiques · 5 fév. 2008 à 14:02

La lanterne à Versailles

La cérémonie du mariage de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni a été célébrée à l'Elysée. Mais le dîner a eu lieu à la Lanterne à Versailles. Résidence secondaire des Premiers ministres jusqu'à l'année dernière, Nicolas Sarkozy a jeté son dévolu sur cette magnifique bâtisse située dans le parc du château de Versailles depuis sa prise de fonction en mai 2007. La lanterne est devenue le deuxième QG du Président de la République après l'Elysée. Il peut notamment y recevoir plus discrètement ses visiteurs. C'est donc à la Lanterne que se sont déroulés le dîner et la nuit de noces de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni. Enquête sur l'un des lieux les mieux gardés de la République.

Un pavillon situé dans le parc du château de Versailles

Le pavillon de la Lanterne a été construit en 1787 au fond du parc du château de Versailles. La maison centrale, de 20 mètres de long, a été mise à la disposition des membres du gouvernement suite à la décision du général De Gaulle en 1959. André Malraux y séjourna en premier et c'est sa femme, Louise de Vilmorin, qui a fait réaménager la bâtisse. Au rez-de-chaussée de la maison centrale, on y trouve un grand salon, une salle à manger et un bureau. A l'étage, il y a cinq chambres avec leurs salles de bain. Les ailes du pavillon servent à loger le personnel et le service de sécurité.

La lanterne

Un lieu placé sous très haute sécurité

La Lanterne est l'un des lieux les plus discrets et les mieux gardés de la République. Le survol de la résidence est strictement interdit, cinq cars de CRS stationnent en permanence le long des murs d'enceinte. De grandes haies cachent l'essentiel du pavillon de la Lanterne. Rares sont ceux qui ont pu photographier les lieux, et encore plus rares sont ceux qui y sont entrés.
Les quelques clichés qui circulent ont été pris dans des conditions exceptionnelles : des photographies ont été prises il y a quelques années, par un photographe intrépide qui brava l'interdiction de survoler les lieux en hélicoptère. Après la tempête de 1999, un arbre tomba sur une partie du mur d'enceinte et permis à quelques photographes d'apercevoir la bâtisse et de prendre également quelques clichés.
Lorsque le président de la République est présent à la Lanterne, une cinquantaine de CRS complète le dispositif de sécurité présent en permanence. Autrement dit, il est quasiment impossible de s'approcher du lieu.

Lanterne à Versailles

La résidence des Premiers ministres

A l'origine, la Lanterne est la résidence secondaire des Premiers ministres. Après le départ de Malraux en 1969, le lieu a été délaissé par le pouvoir. Sous Pompidou et Giscard d'Estaing, des négociations politiques s'y sont tenues mais il faut attendre les années 1980 pour que ce pavillon situé au fond du parc du château de Versailles devienne un véritable lieu de pouvoir. Si Pierre Mauroy y séjourna peu, Laurent Fabius en fit sa résidence de week-end pendant son bref passage à Matignon entre 1984 et 1986.
Le pavillon changea de physionomie avec le passage de Michel Rocard, entre 1988 et 1991. A l'époque, le Premier ministre décida de procéder à quelques travaux pour rendre la demeure plus agréable : un court de tennis et une piscine y ont été construits pour la modique somme d'un million de francs.
Plus anecdotique, en 1993, Edouard Balladur fit enterrer son chien au fond du jardin, avant de déterrer l'animal après son départ de Matignon pour le ré-enterrer dans son jardin de Chamonix. Son successeur, Alain Juppé, n'a pu réellement profiter de la résidence pendant son bref passage à Matignon entre 1995 et 1997.
Lionel Jospin, Premier ministre de 1997 à 2002, joua au tennis à la Lanterne presque tous les week-ends. Jean-Pierre Raffarin, pendant les périodes les plus difficiles, venait s'y ressourcer en marchant dans le jardin.

Le pouvoir à l'Elysée et à Versailles

Lorsque Nicolas Sarkozy est élu président de la République, c'est le Premier ministre encore en poste, Dominique de Villepin, qui était le locataire officiel des lieux. Dès le lendemain de sa victoire, Nicolas Sarkozy a fait savoir à son rival qu'il voulait prendre possession du lieu.
C'est donc à la Lanterne, en compagnie de François Fillon, que le nouveau président de la République composa son gouvernement. Les deux hommes y ont reçu les prétendants au gouvernement, ceux qui ne voulaient pas être reçus officiellement à l'Elysée : Claude Allègre, qui a refusé un ministère, Bernard Kouchner qui hésita un peu.
Située à 30 minutes en voiture de Paris, la Lanterne est donc devenue le deuxième lieu du pouvoir le plus important après l'Elysée. Nicolas Sarkozy en a fait l'Elysée-bis, plus discret, plus intime, loin des caméras. C'est là qu'il reçut Carla Bruni pour un premier week-end début décembre. C'est encore ici que la soirée du mariage s'est déroulée.
A l'Elysée, le feu des projecteurs et la mise en scène de la vie privée et du pouvoir, à la Lanterne, la vie cachée et discrète du président de la République. Deux lieux, deux fonctions.

Sarkozy à la Lanterne

Les invités discrets de la Lanterne

De nombreuses personnalités ont déjà été reçues à la Lanterne : les politologues des instituts de sondages, les syndicalistes, les industriels et propriétaires de médias, Martin Bouygues et Vincent Bolloré, le conseiller Alain Minc. Peu de membres du gouvernement ont eu droit à ce privilège : Rachida Dati, Bernard Kouchner. Etre reçu à la Lanterne est généralement perçu comme une marque de confiance.
La discrétion du lieu en fait l'objet de tous les fantasmes de la part des hommes du pouvoir. On dit que les principales décisions y ont été prises : réforme des régimes spéciaux, de la Constitution, du contrat de travail, de la loi de finances...

A l'abri de l'agitation parisienne, la Lanterne est donc devenue le coeur névralgique du pouvoir.



*** Sources
- Annick Heitzman, "Le Pavillon de la lanterne, architecture", Revue de l'Histoire de Versailles et de Seine-et-Oise, 1997, p. 85-98
- Raphaëlle Bacqué, "Ici, Nicolas Sarkozy vit caché", Le Monde, 15 janvier 2008

*** Liens

- Les résidences du président de la République
- L'Elysée, un château entretenu par les autres ministères
- Argent de l'Elysée : Emmanuelle Mignon part à la chasse aux gaspillages
- Les vacances des chefs d'Etat : résidences luxueuses ou locations ?
- François Fillon a planté son arbre à Matignon

_____________________________________________________
Quiz : Quel est le salaire de Nicolas Sarkozy ?

Commentaires