Les vacances des chefs d'Etat : résidences luxueuses ou locations ?

Thematiques · 31 déc. 2007 à 19:46

Vacances Sarkozy

A chacune de ses vacances, Nicolas Sarkozy provoque la polémique. Fraîchement élu, il avait passé quelques jours à bord du yacht du milliardaire Vincent Bolloré. Vacances de luxe au frais d'un industriel influent pour un élu censé être sous influence de personne, si ce n'est du peuple. Deuxième polémique en août : les vacances de Sarkozy dans une luxueuse villa aux Etats-Unis. Là encore, paparazzis, lunettes de star, villa louée par des amis, le séjour avait fait grand bruit. Surtout que Nicolas Sarkozy s'était vanté d'y être allé dans un avion classique sur une ligne régulière pour faire modeste alors que tout son staff suivait dans le Falcon présidentiel. Enfin, les vacances de Noël en Egypte ont eu autant de succès médiatique : voyage à bord d'un avion Bolloré, séjour privé dans un palace luxueux qui prend des allures de road movie très jet-set, avec à l'arrivée, un coude-cassé pour un journaliste qui suivait de trop près le président et Bernard Kouchner en train de faire un footing. La presse européenne ironise à chaque fois sur cette mise en scène qui tourne vite au vulgaire. Mais quelles sont les vacances des autres chefs d'Etat ?

Les goûts de luxe de Tony Blair en Angleterre

L'attitude de Nicolas Sarkozy et son goût du luxe rappellent ceux de Tony Blair. Dans les dernières années de son mandat, le Premier ministre britannique passait ses vacances dans les résidences de ses amis milliardaires du show-biz, aux Antilles ou à Miami en décembre 2006 dans la maison de Robin Gibb l'un des membres des Bee Gees. La presse avait été très critique à propos de ses frasques de milliardaire. En 2004, il avait mis plus de trois jours à réagir au tsunami en Asie car il passait ses vacances dans la station balnéaire huppée de Charm el-Cheikh. En août 2006, alors que la Grande Bretagne était en alerte terroriste maximale, des photos de Tony Blair en t-shirt sur un yacht de milliardaire avaient choqué l'opinion.
Son successeur a pris en compte les critiques faites à Tony Blair si bien que depuis son arrivée au 10 Dowding Streets, Gordon Brown a tout fait pour se démarquer en passant ses vacances dans les stations balnéaires du sud de l'Angleterre ou dans son fief écossais.

Les frasques de milliardaire de Berlusconi en Italie

L'ancien président du conseil italien, Silvio Berlusconi, a lancé la mode des vacances luxueuses de chef d'Etat. Il avait pris l'habitude de passer ses vacances et d'organiser de grandes fêtes dans sa propriété de Sardaigne où il invitait ses homologues étrangers : Aznar (Espagne), Blair (Angleterre), Poutine (Russie). Même Jean-Pierre Raffarin s'était rendu dans la villa de Berlusconi. Et quand ce dernier devait se déplacer, il voyageait à bord de sa flotte privée d'avions et d'hélicoptères.

Les résidences de vacances du président américain

Les présidents américains ne passent pas leur congé à l'étranger. Ils restent aux Etats-Unis, souvent dans leurs résidences familiales ou dans les résidences secondaires présidentielles, comme à Camp David. Ces dernières années, George Bush a souvent passé ses vacances dans son ranch au Texas. La presse américaine et l'opinion publique seraient très critiques si le premier d'entre eux affichait un déploiement de luxe indécent.
Le vice-président, Dick Cheney, en a fait l'expérience. Après avoir accepté des parties de chasse dans des propriétés luxueuses, il avait subi les foudres de la presse américaine.

La sobriété d'Angela Merkel en Allemagne

Gerhard Schröder, l'ancien chancelier allemand, ne refusait pas les invitations d'amis riches. Son successeur, Angela Merkel, fait plutôt dans la sobriété : elle finance elle-même ses vacances et l'Etat prend uniquement en charge la rémunération de son staff d'accompagnement composé de trois personnes. Contrairement au président français qui peut se rendre au fort de Brégançon dans le sud de la France, la chancelière allemande ne dispose pas de résidence de vacances. Ces dernières années, elle n'a pas toujours indiqué dans les agendas officiels ses lieux de villégiature.

Les présidents peuvent aussi prendre des locations

Le luxe, les strass, les paillettes ne sont pas la norme pour les chefs d'Etat dans le monde. Ainsi, les premiers ministres belges prennent leurs congés dans des villas louées par eux-mêmes sur la Côte d'Azur ou en Italie. Romano Prodi, l'actuel président du conseil italien, la joue également modeste : il passe généralement quelques jours de vacances dans une station balnéaire de Toscane et la presse assiste habituellement au chargement de la Fiat du président devant son domicile. Chaque année, l'image fait sensation à la Une des journaux : Romano Prodi est au volant de sa voiture avec vélo sur le toit.

Résidences luxueuse ou locations ? De ce choix dépend l'image qu'un chef d'Etat souhaite donner de lui. Même en vacances, un président affiche la couleur sur le style de pouvoir qu'il veut incarner.

*** Liens

- Vincent Bolloré, le nouvel ami milliardaire de Nicolas Sarkozy
- Les présidents de la République réveillonnent en Afrique
- Les vacances de Sarkozy, le feuilleton de l'été
- Sarkozy à Malte : les coulisses d'un fiasco médiatique

_____________________________________________________
Quiz : Quel ancien président de la République est né en Allemagne ?

Commentaires