Quel est le rôle de la "première dame de France" ?

Brèves · 8 août 2007 à 08:00

Quel est le rôle de la "première dame de France" ?

La question du jour : Quel est le rôle de la "première dame de France" ?

Pendant tout l'été, Politique.net vous fait découvrir le monde politique en 25 questions, de la fabrication du bulletin de vote aux pouvoirs du président de la République, en passant par le palmarès des ministres les plus éphémères. Retrouvez tous les jours une question plus ou moins insolite destinée à mieux vous faire comprendre la politique française.

Aucun statut particulier pour la famille du président

La constitution n'indique aucun statut particulier pour l'épouse du chef de l'Etat et la famille de celui-ci. Pourtant, le conjoint du président de la République est automatiquement sur le devant de la scène. C'est donc à la "première dame de France" de trouver le rôle qu'elle souhaite jouer en fonction de ses envies et de sa personnalité.

Des "premières dames" effacées

Les femmes des trois premiers présidents de la Ve République n'ont pas joué de rôle politique auprès de leur mari. Yvonne de Gaulle, Claude Pompidou et Anne-Aymone Giscard d'Estaing se sont surtout consacrées aux bonnes oeuvres, pendant que leur mari exerçait la fonction de chef d'Etat. Dans une République, les électeurs choisissent un président. Sa famille est placée au second plan contrairement à la famille royal sous l'Ancien Régime. C'est dans ce contexte que les premières dames de France ont souhaité rester en retrait.

Danièle Mitterrand, une femme engagée

L'épouse de François Mitterrand est la première dame de France a joué un rôle important auprès de son mari. Militante socialiste, elle a soutenu de nombreux mouvements d'extrême gauche à travers le monde. Elle s'est souvent exprimée dans les médias, notamment sur des questions politiques.
D'autres membres de la famille de Mitterrand ont joué un rôle politique : le fils aîné de François Mitterrand, Jean-Christophe, a travaillé au sein de la cellule africaine de l'Elysée. Le fils cadet, Gilbert, était député PS de Gironde. A partir de 1981, la famille du président de la République est donc plus visible.

Bernadette Chirac, une première dame très active

Pendant les deux mandats de Jacques Chirac, sa famille a été beaucoup plus présente que celle de Mitterrand dans les médias et sur la scène politique. Bernadette Chirac était une première dame très active : c'est une élue locale depuis 27 ans en tant que conseillère générale de Corrèze, elle est présidente de plusieurs associations comme celle des pièces jaunes pour financer des activités dans les hôpitaux. Elle a aussi joué un rôle politique non négligeable dans la carrière de son mari, notamment en faisant toujours le lien entre lui et Nicolas Sarkozy quand les relations étaient plus tendues entre les deux hommes.
La fille de Jacques Chirac, Claude, a également joué un rôle de premier plan auprès de son père puisqu'elle était chargée de sa communication. C'est Claude Chirac qui contrôlait l'image du président.
Cette forte présence familiale a même entraîné des rivalités entre la mère et la fille, entre Bernadette Chirac et Claude Chirac, l'une cherchant toujours à renforcer son influence sur le chef de l'Etat au détriment de l'autre.

Cécilia Sarkozy, un nouveau rôle pour la première dame de France ?

Faute d'un statut défini, c'est la personnalité qui crée la fonction. Cécilia Sarkozy a toujours collaboré avec son mari au ministère de l'Intérieur. Elle s'est faite discrète pendant les premières semaines de la présidence. Mais le 12 juillet 2007 marque un tournant dans l'histoire des premières dames de France. Pour la première fois en France, l'épouse du président de la République a joué un rôle politique direct sur la scène internationale en se rendant en Libye pour obtenir auprès de Kadhafi la libération des infirmières bulgares. Par cet acte politique fort, Cécilia Sarkozy entend jouer un rôle politique nouveau : intervenir sur des dossiers sensibles en direction des plus fragiles et des plus faibles alors même qu'elle n'occupe aucune place officielle dans l'organigramme du pouvoir.

L'exemple de la First Lady aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, depuis longtemps, la first lady joue un rôle plus ou moins important au côté de son mari-président. Eleanor Roosevelt a été la première à tenir une conférence de presse. Hillary Clinton, la première à avoir un bureau dans l'aile ouest de la Maison blanche, au plus près du bureau ovale. Avec une présidentielle qui a lieu tous les 4 ans aux Etats-Unis, le président ne peut pas être partout, la First Lady est donc son ambassadeur.

*** Liens

La politique en questions
1. Quelle est la différence entre Démocratie et République ?
2. Quels sont les fondements de la République française ?
3. Pourquoi la Grande Bretagne n'a-t-elle pas de constitution ?
4. Qui a le droit de vote en France ?
5. Pourquoi le droit de vote des femmes a-t-il été aussi tardif en France ?
6. Pourquoi a-t-on tardé en France à instaurer le vote secret ?
7. Qui fabrique le bulletin de vote ?
8. Quel est le parcours du bulletin de vote ?
9. Quels sont les résultats des élections présidentielles en millions de voix depuis 1981 ?
10. Qui sont les 23 présidents de la République française depuis 1848 ?
11. Comment étaient désignés les présidents de la République avant 1965 ?
12. Quelles sont les surprises des élections présidentielles depuis 1981 ?
13. Quelles sont les innovations des portraits présidentiels sous la Ve République ?


Rétrospectives 2007
- Nicolas Sarkozy, six mois pour succéder à Chirac
- Ségolène Royal échoue, mais veut préparer 2012
- L'échappée solitaire de François Bayrou
- L'effondrement de l'extrême droite après l'échec de Jean-Marie Le Pen
- L'échec de Dominique Voynet et des écologistes
- Les divisions de l'extrême gauche et la percée d'Olivier Besancenot
- Jacques Chirac, un retraité rattrapé par la Justice

Commentaires