Quelle est la différence entre Démocratie et République ?

Brèves · 20 juil. 2007 à 08:31

République et Démocratie

Pendant tout l'été, Politique.net vous fait découvrir le monde politique en 25 questions, de la fabrication du bulletin de vote aux pouvoirs du président de la République, en passant par le palmarès des ministres les plus éphémères. Retrouvez tous les jours une question plus ou moins insolite destinée à mieux vous faire comprendre la politique française.

La question du jour : Quelle est la différence entre Démocratie et République ?

Eléments de définition

On mélange souvent ces deux termes, qui ont pourtant une signification et une histoire différentes. Au sens étymologique, les deux termes ont à peu près le même sens.
Démocratie vient du grec Démos (le peuple) et kratia (gouverner). La démocratie est donc un régime politique où le pouvoir est détenu par le peuple. Dans une démocratie représentative, le peuple élit des représentants qui gouvernent en son nom. Le terme de République vient de Res publica, qui veut dire "le bien public ou la chose publique". Les affaires de la cité, l'organisation de la vie en société, doivent être du ressort de chaque citoyen. C'est l'affaire de tous.
Dans leur sens étymologique, on retrouve donc une similitude entre Démocratie et République. Pourtant, ils ont chacun une histoire différente, notamment en France.

République contre monarchie

Pendant des siècles, la France a vécu sous le régime de la monarchie, régime politique où le pouvoir est détenu par un seul homme. En 1789, la Révolution française met provisoirement un terme à la monarchie absolue pour instaurer une République. En France, le terme de République est donc apparu pour caractériser un régime où le pouvoir n'est pas détenu par un seul homme. La République s'oppose à la monarchie.

Démocratie contre tyrannie

La Démocratie est née à Athènes au cours de l'Antiquité, en opposition à la tyrannie, régime politique où le pouvoir était détenu par un seul homme. C'est Clisthène, au pouvoir à Athènes en 508 avant Jésus-Christ, qui est considéré comme le père de la démocratie athénienne.

La République est une démocratie en France

On distingue donc République et Démocratie par l'origine de ces mots et par leur histoire. En France, le terme de République désigne le régime qui a remplacé la monarchie. Depuis 1789, la France a connu cinq républiques, c'est-à-dire cinq régimes politiques différents mais qui avaient comme point de ne pas accorder les pleins pouvoirs à un seul homme : séparation des pouvoirs, suffrage universel sont autant de caractéristiques de la République française. La différence entre les cinq Républiques concerne les attributions et les modes de désignation du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif.
La République française est une démocratie car le peuple détient le pouvoir en élisant ses représentants.

Une République n'est pas forcément une démocratie et inversement

Si les deux termes sont proches, ils ne sont pas forcément identiques. Ainsi, une République n'est pas toujours une démocratie. Aujourd'hui, le régime chinois a pour nom "République populaire de Chine" mais il s'agit d'une dictature : les libertés sont limités, le pouvoir communiste est autoritaire. Le président chinois est désigné par le Parti Communiste. Il existe bien des élections en Chine, mais c'est pour désigner un parlement de près de 3000 députés, qui ne se réunit qu'une seule fois dans l'année et n'a aucun pouvoir.
A l'inverse, une démocratie n'est pas obligatoirement une République. L'Angleterre est une monarchie mais la reine ne possède qu'un pouvoir honorifique, c'est le Premier ministre britannique qui gouverne avec un Parlement élu au suffrage universel direct. Bien qu'étant une monarchie, le Royaume Uni est donc une démocratie.

Par conséquent, si Démocratie et République ont des sens étymologiques proches, ils recouvrent souvent une réalité différente.


*** Pour aller plus loin :
Edith de Cornulier, Pourquoi on vote ? : La démocratie, la république, les partis politiques, Editions Autrement, 2007

*** Liens

La politique en questions
- Quels sont les liens entre le christianisme et la politique en France ?
- Pourquoi le vote blanc n'est-il pas reconnu en France ?
- Qu'est-ce que le congrès de la République ?

Rétrospectives 2007
- Nicolas Sarkozy, six mois pour succéder à Chirac
- Ségolène Royal échoue, mais veut préparer 2012
- L'échappée solitaire de François Bayrou
- L'effondrement de l'extrême droite après l'échec de Jean-Marie Le Pen
- L'échec de Dominique Voynet et des écologistes
- Les divisions de l'extrême gauche et la percée d'Olivier Besancenot
- Jacques Chirac, un retraité rattrapé par la Justice

Commentaires