Quelles sont les innovations des portraits présidentiels sous la Ve République ?

Brèves · 7 août 2007 à 22:31

Quelles sont les innovations des portraits présidentiels sous la Ve République ?

La question du jour : Quelles sont les innovations des portraits présidentiels sous la Ve République ?

Pendant tout l'été, Politique.net vous fait découvrir le monde politique en 25 questions, de la fabrication du bulletin de vote aux pouvoirs du président de la République, en passant par le palmarès des ministres les plus éphémères. Retrouvez tous les jours une question plus ou moins insolite destinée à mieux vous faire comprendre la politique française.

La photo officielle du président dans toutes les mairies

Le portrait du président de la République est une tradition républicaine depuis 1848. Chaque président a posé pour la photographie officielle, et celle-ci est offerte gratuitement aux 36 664 communes de France. Le portrait est également accroché dans les écoles, les préfectures, les commissariats, les ambassades.

Le classicisme de de Gaulle et de Pompidou (1958 et 1969)

Le portrait du général de Gaulle a été réalisé en 1958 par Jean-Marie Marcel. Le photographe a pris deux clichés du général, le premier en uniforme, le second en civil avec autour du cou le collier de l'Ordre de la Libération. C'est ce cliché qui est finalement choisi par Charles de Gaulle. Si ce portrait reste très classique, c'est la première fois que la photo présidentielle est prise en couleurs.
La photographie officielle de Georges Pompidou est identique à celle du général de Gaulle. C'est le dernier président à poser en habit de cérémonie.

Le "coup de jeune" de Valéry Giscard d'Estaing (1974)

Valéry Giscard d'Estaing, jeune président de la République de 48 ans, voulait dépoussiérer l'image de la fonction présidentielle. A la différence de Gaulle et Pompidou, il n'a donc pas été photographié en uniforme mais en simple costume de ville avec la rosette de la Légion d'honneur sur sa veste. Photographié par Jacques-Henri Lartigue, Valéry Giscard d'Estaing pose sur fond de drapeau tricolore.

François Mitterrand et les livres (1981)

Pour le portrait présidentiel, François Mitterrand avait choisi Gisèle Freund, une photographe de 87 ans qui avait pris de nombreux clichés d'écrivains, notamment Simone de Beauvoir, Colette, Malraux, Sartre. François Mitterrand a voulu se faire photographier assis, dans la bibliothèque de l'Elysée comme de Gaulle et Pompidou, mais en tenant un livre ouvert, les Essais de Montaigne. Passionné de littérature, il souhaitait donner l'image d'un homme de lettres, humaniste.

Jacques Chirac en extérieur (1995)

Photographié par Bettina Rheims, Jacques Chirac a souhaité sortir de l'Elysée pour se montrer plus proche du peuple. Il a donc été photographié dans le parc de l'Elysée, avec le palais en arrière-plan, sur lequel flotte le drapeau tricolore.

Nicolas Sarkozy et le drapeau européen (2007)

Comme de Gaulle, Pompidou et Mitterrand, Nicolas Sarkozy a choisi de poser dans la bibliothèque du Palais de l'Elysée. Photographié par Philippe Warrin, Nicolas Sarkozy voulait du classique. Il a posé en costume gris anthracite, chemise bleue ciel à rayures et cravate sombre. Derrière lui, on aperçoit le drapeau français, et pour la première fois, le drapeau européen. Il aura suffit de seulement 20 minutes de séance photo et une petite retouche informatique car les manches étaient froissées pour obtenir le bon cliché.

*** Liens

La politique en questions
1. Quelle est la différence entre Démocratie et République ?
2. Quels sont les fondements de la République française ?
3. Pourquoi la Grande Bretagne n'a-t-elle pas de constitution ?
4. Qui a le droit de vote en France ?
5. Pourquoi le droit de vote des femmes a-t-il été aussi tardif en France ?
6. Pourquoi a-t-on tardé en France à instaurer le vote secret ?
7. Qui fabrique le bulletin de vote ?
8. Quel est le parcours du bulletin de vote ?
9. Quels sont les résultats des élections présidentielles en millions de voix depuis 1981 ?
10. Qui sont les 23 présidents de la République française depuis 1848 ?
11. Comment étaient désignés les présidents de la République avant 1965 ?
12. Quelles sont les surprises des élections présidentielles depuis 1981 ?


Rétrospectives 2007
- Nicolas Sarkozy, six mois pour succéder à Chirac
- Ségolène Royal échoue, mais veut préparer 2012
- L'échappée solitaire de François Bayrou
- L'effondrement de l'extrême droite après l'échec de Jean-Marie Le Pen
- L'échec de Dominique Voynet et des écologistes
- Les divisions de l'extrême gauche et la percée d'Olivier Besancenot
- Jacques Chirac, un retraité rattrapé par la Justice

Commentaires