Le salaire de Nicolas Dupont-Aignan : 9 730 euros brut par mois, plus que Martine Aubry ou Ségolène Royal

Thematiques · 18 août 2009 à 18:20

Salaire de Dupont-Aignan

Certains parcours échappent parfois à la logique politique. Nicolas Dupont-Aignan a commencé sa carrière politique au RPR. Il a été chef de cabinet puis conseiller technique de François Bayrou quand ce dernier était ministre de l'Education en 1993. Il a travaillé au côté de Michel Barnier. Ce n'est qu'en janvier 2007 que Nicolas Dupont-Aignan a rompu avec son camp d'origine en quittant l'UMP.

Depuis, il a entamé une aventure solitaire en créant un mouvement souverainiste "Debout la République". Alors que Philippe de Villiers vient de rallier cet été l'UMP et la majorité présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan rejette tout compromis avec son ancien camp et dénonce ce ralliement de circonstance.

Politiquement, Dupont-Aignan pèse peu et s'enferme dans une stratégie qui l'isole un peu plus et l'empêche de toute évidence d'accéder à des fonctions gouvernementales. Mais le poids politique et le salaire d'un responsable sont deux réalités bien différentes. Le magazine Capital a révélé au mois de mai 2009 que Nicolas Dupont-Aignan gagnait plus que certains responsables politiques de premier plan, comme Martine Aubry ou Ségolène Royal.


________________
Le magazine Capital a publié les salaires des principaux responsables politiques et ceux de 500 élus locaux en mai 2009. La presse s'en est fait l'écho de manière très partielle et ces informations sont aussitôt retombées dans l'oubli. Parce que nous considérons que ces informations sont intéressantes en soi, sans chercher à dénigrer tel ou tel responsable politique, ni à tomber dans la dénonciation facile des privilégiés de la République, nous allons publier dans le détail les revenus de 60 responsables politiques de premier plan.

Série 7/60 : Le revenu de Nicolas Dupont-Aignan

L'argent des politiques

Député depuis 1997 : 7 008 euros brut par mois

Malgré son isolement politique, Nicolas Dupont-Aignan est député de l'Essonne depuis 1997. Cette année-là, en pleine vague rose qui portera au pouvoir Lionel Jospin, Dupont-Aignan arrache la 8ème circonscription de l'Essonne au deuxième tour avec 50,09 % des voix. En 2002 et 2007, il sera réélu dès le premier tour. Son mandat de député lui rapporte 7 0008 euros brut par mois, selon le magazine Capital.

Maire d'Yerres depuis 1995 : 3 377 euros brut par mois

Comme la plupart des parlementaires, Nicolas Dupont-Aignan cumule son mandat de député avec celui de maire. Depuis 1995, il est à la tête d'une commune de l'Essonne, Yerres, et réélu à chaque élection municipale avec plus de 70% des voix. Ce mandat local lui rapporte 3 377 euros brut par mois.

Président de la communauté d'agglomération du Val d'Yerres : 4 127 euros brut par mois

Parallèlement à son mandat de député et de celui de maire, Dupont-Aignan exerce une troisième fonction depuis 2002. Il est président de la Communauté d'agglomération du Val d'Yerres et perçoit, à ce titre, un revenu de 4 127 euros brut par mois, selon Capital.


Au total, Dupont-Aignan cumule 14 512 € euros de revenu brut par mois. Mais la loi plafonne les revenus des parlementaires à 9 730 euros de revenu brut par mois. Cela lui fait tout de même un revenu supérieur à Martine Aubry (8 165 euros) ou Ségolène Royal (5 441 euros). Sa carrière d'élu local, la plupart du temps ignoré des grands médias qui le présentent exclusivement comme le souverainiste de service au moment des élections européennes, lui permet donc d'avoir un train de vie plus confortable que d'autres personnalités politiques de premier plan.


Source : le magazine Capital - mai 2009 - page 85

Le revenu de Nicolas Dupont-Aignan

*** Liens

Les salaires précédents
- Le salaire de Laurent Fabius : 12 930 euros brut par mois
- Le salaire de Jean-François Copé : 9 730 euros brut par mois
- Le salaire de Michel Rocard : 16 100 euros brut par mois
- Le salaire d'Alain Juppé : 15 337 euros brut par mois
- Le salaire de Martine Aubry : 8 165 euros brut par mois
- Le salaire de Nathalie Kosciusko-Morizet : 19 807 euros brut par mois

_____________________________________________________
L'argent du pouvoir Saison 2 : Présentation de la Série 2009
L'argent du pouvoir Saison 1 : Les 20 articles de la Série 2008

Commentaires