L'argent des politiques : la série de l'été de Politique.net

Enquete · 1er juil. 2009 à 22:14

Série, l'argent des politiques

Comment un secrétaire d'Etat peut-il gagner autant qu'un Premier ministre ? Un président peut-il percevoir des dividendes ? Combien peut gagner un ancien ministre en donnant des conférences ? Comment les élus peuvent-ils contourner le plafond légal du cumul des revenus ? Régulièrement, les médias publient des enquêtes sur l'argent du pouvoir : fonds public, revenus des élus, salaires des collaborateurs, dépenses de communication. Les chiffres défilent, les fonctions se cumulent, les enquêtes s'enchaînent et tout retombe dans l'oubli dans un climat de bienveillance qui étonne nos voisins européens. En Angleterre, depuis deux mois, les révélations du Daily Telegraph provoquent des démissions en cascade. En France, les élus n'ont pas à fournir le détail des factures et aucune sanction n'existe en cas d'utilisation abusive de leurs indemnités représentatives de frais de mandat.


D'une manière générale, l'argent des élus reste un tabou. Les informations existent mais elles sont rarement reprises dans leur intégralité. Le cumul des mandats est une pratique généralisée, à droite comme à gauche, et n'étonne plus personne. Sous couvert d'une tradition répandue à tous les niveaux, les médias et les citoyens considèrent alors ces informations comme secondaires. Et contrairement à l'idée communément admise, on ne trouve pas tout en libre accès sur Internet. Sur ce sujet, ce nouveau média n'a pas vraiment changé la donne. Les informations restent cloisonnées, les passerelles entre les supports papiers et les publications en ligne sont très insuffisantes.


Ainsi, en mai 2009, le magazine Capital publiait les salaires des principaux responsables politiques et ceux de 500 élus locaux. La presse s'en est fait l'écho de manière très partielle et ces informations sont aussitôt retombées dans l'oubli. Pour les retrouver, les moteurs de recherche ne vous seront d'aucune aide. Aucun site d'information n'a jugé bon de les reprendre et de les commenter dans le détail. Pourquoi ? Par peur d'être accusé de cultiver l'antiparlementarisme primaire ? Pour ne pas froisser tel responsable politique qui peut s'avérer être une source utile pour le journaliste sur d'autre sujet ? C'est un mystère.

A Politique.net, parce que nous considérons que ces informations sont intéressantes en soi, sans chercher à dénigrer tel ou tel responsable politique, ni à tomber dans la dénonciation facile des privilégiés de la République, nous allons publier dans le détail les revenus de 60 responsables politiques de premier plan.

C'est notre série de l'été,
Bonnes vacances !

>> Demain, vous saurez comment Nathalie Kosciusko-Morizet, bien que simple secrétaire d'Etat, parvient à gagner autant que le Premier ministre...

___________________________________________________________________
Parallèlement à cette longue série, nous assurerons tout l'été une veille des informations politiques, ici sur le site et dans notre nouveau fil d'Actu sur Twitter.

Commentaires