Les conférences de presse présidentielles de la Ve République

Thematiques · 8 jan. 2008 à 22:11

Conférence de presse de De Gaulle

Aujourd'hui, Nicolas Sarkozy a tenu sa première conférence de presse en tant que président de la République. Le chef de l'Etat renoue avec une tradition de la Ve République débutée par le Général de Gaulle. Tous les présidents de la République ont pratiqué cet exercice avec plus ou moins de réussite. Retour sur la petite histoire des conférences présidentielles de Charles de Gaulle, Georges Pompidou, François Mitterrand, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

La grand-messe des conférences de presse truquées du Général de Gaulle

Dès son arrivée au pouvoir en 1958, Charles de Gaulle a compris tout l'intérêt qu'il pourrait retirer de la télévision. Celle-ci est vite apparue comme un nouvel outil de communication plus efficace que la radio. Le général de Gaulle a donc multiplié les grandes conférences de presse dans les salons de l'Elysée pour mettre en scène l'exercice de son pouvoir. Ces conférences de presse étaient très attendues à l'époque et le premier président de la Ve République en profitait pour cultiver sa popularité en préparant des répliques qui faisaient mouches et dont l'assistance était friande. Par exemple, à une question sur l'éventualité du mandat de trop en 1965, il avait une cette phrase restée célèbre : "rassurez-vous, un jour, je ne manquerai pas de mourir".
Charles de Gaulle avait fait de ces conférences de presse une grand-messe personnelle. On sait aujourd'hui que tout était truqué : les questions étaient connues à l'avance et le général de Gaulle apprenait par coeur ses réponses. Mais ces conférences de presse restent de grands moments de télévision et ont été l'occasion pour lui d'annoncer ses grandes orientations.

De Gaulle et la presse

Pompidou et Giscard d'Estaing : entre conservatisme et innovation

Les successeurs du général de Gaulle ont plus ou moins repris à leur compte l'exercice de la conférence de presse à l'Elysée. Georges Pompidou a dupliqué celle de son prédécesseur. Les questions étaient également connues à l'avance mais le président de la République souffrait un peu de la comparaison avec le Général de Gaulle.
En revanche, en 1974, lorsque Valéry Giscard d'Estaing arrive au pouvoir, il veut moderniser l'image du président de la République. A la place des grandes conférences de presse, il préfère les émissions de télévision. Toutefois, au cours de son septennat, il organisa quelques "réunions de presse" dans un cadre très différent des grand-messes de De Gaulle.

Conférence de presse de Pompidou

Conférence de presse de Giscard d'Estaing

Mitterrand et Chirac : des conférences de presse qui se raréfient

Adepte de la stratégie de la rareté élaborée par son conseiller en communication Jacques Pilhan, François Mitterrand a toujours espacé ses interventions médiatiques. En deux septennats, il a très rarement donné de grandes conférences de presse, sauf à des moments clés de son mandat. C'était le cas par exemple à la veille du déclenchement de la guerre Irak. En septembre 1990, il organisa une grande conférence de presse dans le pur style gaullien. Assis derrière le même bureau que celui du Général, François Mitterrand expliqua la position de la diplomatie française.
Son successeur, Jacques Chirac, a lui aussi évité d'organiser ce type de confrontation avec la presse. En 12 ans de mandat, Jacques Chirac n'a donné que quatre grandes conférences de presse, notamment au tout début de son septennat, en juin 1995, pour tenter de se justifier sur le bien fondé de la reprise des essais nucléaires.

Conférence de presse de Mitterrand

Conférence de presse de Chirac

Nicolas Sarkozy : un exercice dans lequel il excelle

Contrairement à ses prédécesseurs, le nouveau président de la République est très friand de ces grandes conférences de presse. Partisans ou détracteurs, tous reconnaissent son savoir-faire dans cet exercice périlleux. Très à l'aise, Nicolas Sarkozy maîtrise parfaitement les codes de la communication politique moderne. Il répond généralement directement aux questions, même embarrassantes, et n'hésite pas à sur-jouer systématiquement la proximité qu'il entretient avec les journalistes en plaisantant avec eux.
Nicolas Sarkozy se sent tellement à l'aise dans cet exercice qu'il annonça début 2008 le remplacement des traditionnels voeux à la presse que faisaient les présidents de la République sous forme de discours par la tenue d'une grande conférence de presse et le renouvellement de l'exercice deux à trois fois par an.

Conférence de presse de Nicolas Sarkozy

*** Liens

- Qui sont les 23 présidents de la République française depuis 1848 ?
- Comment étaient désignés les présidents de la République avant 1965 ?
- Retour en images sur les débats présidentiels depuis 1974
- Quelles sont les surprises des élections présidentielles depuis 1981 ?
- Quel est le rôle de la "première dame de France" ?
- Pourquoi la santé des présidents est-elle tabou ?
- Qui assure la sécurité du chef de l'Etat ?

_____________________________________________________
Politique.net : retrouvez l'histoire de la Ve République dans l'encyclopédie politique

Commentaires