Revue de presse du 25 Août 2007 : Une rentrée compliquée pour Ségolène Royal

Enquete · 25 août 2007 à 12:53

La rentrée de Ségolène Royal

Ségolène Royal a fait sa rentrée politique aujourd'hui, à Melle, soit une semaine avant l'ouverture de l'université d'été du Parti Socialiste à La Rochelle. La situation de l'ex-candidate socialiste s'est compliquée depuis sa défaite à l'élection présidentielle. Son attitude d'après-campagne mais aussi la volonté de nombreux socialistes de solder l'aventure Ségolène expliquent ses difficultés actuelles.


La presse revient aujourd'hui sur cette rentrée si compliquée pour elle : "Hollande-Royal, fin de parti ?" s'interroge Libération. Ces deux responsables socialistes sont devenus des cibles privilégiées au PS. Ségolène Royal poursuit sa stratégie de contournement de parti "en organisant sa rentrée pour peser sur le PS" (Le Figaro) une semaine avant l'université du PS qui marque habituellement la vraie rentrée politique de la gauche. Malgré les attaques, la présidente de la région Poitou-Charentes tient bon et "fait sa rentrée politique en femme neuve" (Le Monde).

Un décrochage dans les sondages

Un sondage LH2, paru cette semaine, indique une baisse de popularité de Ségolène Royal au profit de Dominique Strauss-Kahn. Celui-ci est considéré par 30% des Français comme le meilleur leader à gauche contre 15% pour Ségolène Royal. Le rapport de force s'équilibre auprès des sympathisants socialistes, mais ce chiffre est un premier signal d'alerte pour l'ex-candidate socialiste.
Alors que DSK est en train d'acquérir une certaine légitimité en postulant au poste de directeur du FMI, Ségolène Royal a multiplié les erreurs : difficulté à reconnaître sa défaite, refus de participer aux réunions du PS. En outre, sa critique du programme socialiste, quelques semaines seulement après sa défaite, a mal été perçue par l'opinion. Elle-même jugeait une partie du programme qu'elle défendait "peu crédible".

Royal, principale cible d'une rentrée littéraire abondante

Rarement les personnalités politiques auront sorti autant de livres dans un laps de temps aussi court. Et la plupart des livres publiés s'avèrent être de cinglants réquisitoires contre Ségolène Royal. Parmi ces dizaines d'ouvrages plus aimables les uns que les autres, on peut citer :
- Claude Allègre, La défaite en chantant, Fayard
- Guillaume Bachelay, Désert d'avenir : le Parti socialiste 1983-2007
- Claude Bartolone, Une élection imperdable, L'Archipel
- Jean-Christophe Cambadélis, Parti pris, Plon
- Jean-Luc Mélenchon, En quête de gauche, Balland
- Lionel Jospin, L'impasse, Flammarion
- Marie-Noëlle Lienemann, Au revoir Royal, Perrin

La crise au Parti Socialiste

La semaine dernière, François Hollande a anticipé sa rentrée politique en tenant une conférence de presse. Aujourd'hui, Ségolène Royal anticipe la rentrée des socialistes pour reprendre la main. Les "éléphanteaux" du PS (Montebourg, Gorce, Valls) s'apprêtent eux-aussi à anticiper la rentrée du PS. Quant à Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn, ils avaient expliqué avant l'été qu'ils ne siégeraient plus au bureau politique du PS. A force d'aborder en ordre dispersé la rentrée politique et d'afficher une certaine méfiance à l'égard des instances du parti, l'Université d'été du Parti Socialiste qui doit s'ouvrir la semaine prochaine s'annonce morose. De nombreux responsables socialistes, à commencer par Jean-Luc Mélenchon, ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne s'y rendraient pas. Le PS est plus que jamais affaibli et dans ce climat délétère, Ségolène Royal apparaît complètement isolé au sein du parti. Mais paradoxalement, elle veut faire de cet isolement une force et une promesse de renouveau en ne s'appuyant que sur ceux qui comptent à ses yeux : les militants.

*** Liens

Encyclopédie
- Histoire : la naissance du Parti Socialiste
- Origines de l'expression : "Eléphants du PS"

Actualités
- Désirs d'avenir, l'outil de conquête de Ségolène Royal
- DSK serait meilleur que Ségolène Royal pour rénover le PS
- Ségolène Royal s'isole au sein du Parti Socialiste
- Royal à la conquête du PS
- Comment la gauche peut-elle s'opposer au gouvernement ?
- Les divisions du Parti Socialiste : le PS officiel, le PS parlementaire, le PS des éléphants
- Ségolène Royal, les raisons d'une défaite qu'elle ne reconnaît pas

Vidéos en ligne
- Ségolène Royal juge que son pacte présidentiel n'était pas crédible
- Le coup de gueule de Ségolène Royal contre l'information de France 2
- Les déclarations de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal après les résultats de la présidentielle


_____________________________________________________
- La semaine politique : Chômage, Europe, Justice, opposition
- Clic droit, clic gauche : web-censure, cyber-squatting, noms de domaine politiques
- Les dossiers de la semaine: La Libye, Cécilia Sarkozy, Désirs d'avenir, la crise financière

Commentaires