DSK serait meilleur que Ségolène Royal pour rénover le PS

Brèves · 21 août 2007 à 23:38

DSK et Royal

Alors que Dominique Strauss-Kahn est bien parti pour prendre la tête du FMI (Fond Monétaire International), un sondage vient quelque peu bouleverser l'ordre des choses. Selon une enquête de LH2, Dominique Strauss-Kahn est jugé par 30% des Français comme le meilleur leader pour la gauche, contre 15% pour Ségolène Royal. Par rapport au mois de juin, DSK est en progression alors que Ségolène Royal perd 6 points.

Le même sondage auprès des sympathisans de gauche donne des résultats légèrement différents. DSK et Ségolène Royal sont à égalité avec 24% d'opinions positives pour diriger le PS. Enfin, auprès des sympathisans socialistes, Ségolène Royal devance Dominique Strauss-Kahn de 4 points (31% contre 27%).


Manifestement, la côte de popularité de Ségolène Royal ne cesse de baisser depuis sa défaite à l'élection présidentielle. Alors que DSK est en train d'acquérir une certaine légitimité en postulant au poste de directeur du FMI, Ségolène Royal a multiplié les erreurs : difficulté à reconnaître sa défaite, refus de participer aux réunions du PS. En outre, sa critique du programme PS, quelques semaines seulement après sa défaite, a mal été perçue par l'opinion. Elle-même jugeait une partie du programme qu'elle défendait "peu crédible".

Retour sur...

- Ségolène Royal échoue, mais veut préparer 2012
- Ségolène Royal juge que son pacte présidentiel n'était pas crédible
- Séparation Royal/Hollande : l'interview et les coulisses d'un plan médiatique raté
- Ségolène Royal, les raisons d'une défaite qu'elle ne reconnaît pas
- La stratégie de Ségolène Royal : prendre la place de François Hollande à la tête du PS
- Le coup de bluff de Ségolène Royal : la victoire à 46,9%
- Les 4 conditions qui étaient nécessaires à Ségolène Royal pour l'emporter
- Analyse de la prestation de Ségolène Royal lors du débat du second tour

Politique.net - Les articles du jour

- Revue de presse : la visite de Kouchner en Irak
- Vidéo : Les vacances de Sarkozy
- Dossier du jour : Cécilia Sarkozy, une femme dans l'ombre

Commentaires