Salaire et avantages en nature : que paye vraiment le président de la République ?

Brèves · 23 jan. 2008 à 23:58

Que paye un président ?

Depuis le 1er janvier 2008, le président de la République gagne un peu plus de 19 000 euros. Jusqu'à présent, le chef de l'Etat percevait un salaire d'environ 7500 euros en théorie. Mais dès son arrivée à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a demandé à sa directrice de cabinet, Emmanuelle Mignon, de conserver son traitement de ministre de l'Intérieur, payé 4000 euros de plus par mois, avant d'obtenir une augmentation de près de 170% de son salaire. Mais maintenant que le Président de la République gagne autant que ses homologues étrangers, que va-t-il faire de cet argent ? En d'autres termes, que paye un président de la République ?

Politique.net propose une série sur l'argent du pouvoir en 30 épisodes : Quel est le coût des déplacements présidentiels ? Comment un élu de 6000 habitants peut-il cumuler 7000 euros de revenus ? Comment 160 000 pièces du mobilier national ont-elles pu disparaître des ministères ? A chaque fois, les sources sont publiées en bas de page et les estimations recoupées à partir de plusieurs enquêtes pour essayer de s'approcher au plus près de la réalité.

Episode 3 : Sarkozy, nourri, logé, augmenté

Argent du pouvoir

La double augmentation de salaire de Nicolas Sarkozy

Le 30 octobre 2007, l'Assemblée nationale a voté l'augmentation de salaire du président de la République. A compter du 1er janvier 2008, le chef de l'Etat perçoit 19 331 euros. Sauf que Nicolas Sarkozy avait déjà demandé une augmentation dès son arrivée à l'Elysée, au mois de mai 2007.
L'information publiée par le Canard Enchaîné avait ensuite été reprise par différents sites internet mais pas par les médias traditionnels. Un seul autre organe de presse avait évoqué cette augmentation (4000 euros en plus par mois tout de même), il s'agit du Point. Dans l'édition du 6 décembre 2007, la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy avait déclaré que le chef de l'Etat lui avait demandé "de conserver provisoirement ce qu'il percevait en tant que ministre de l'Intérieur, c'est-à-dire 11 500 euros net par mois", au lieu des 7500 euros de salaire de président. Reste à savoir maintenant ce que paye le président de la République...

La mystérieuse indemnité forfaitaire pour les frais de représentation

C'est une des spécificités de la politique : tous les élus bénéficient, en plus de leur salaire, d'une indemnité forfaitaire de représentation. Cette somme est censée financer l'habillement et les dépenses de communication des élus. Ce concept de "représentation" est d'ailleurs bien curieux. Sans celle-ci, dans quelle tenue les élus viendraient-ils ? Et les salariés qui sont au contact du public, ne devraient-ils pas eux-aussi bénéficier d'une indemnité de représentation ?
Toujours est-il que cette indemnité est appelée "indemnité représentative de frais de mandat" pour les députés. Elle sert à payer ses frais de voiture, de loyer pour la permanence, frais de réception, d'habillement, de transport et s'élève à 5 790,83 € par mois depuis le 1er février 2007.
Mais quelle est l'indemnité forfaitaire du Président de la République ? Des journalistes du Point ont interrogé les services de l'Elysée mais ces derniers n'ont pas voulu répondre. Le montant est donc tenu secret. On sait simplement que cette enveloppe lui permet entre autres de s'habiller et de payer les factures de son téléphone portable Orange. Nicolas Sarkozy est par contre censé payer toutes les dépenses personnelles. Sauf que tout le monde sait que le président de la République n'a qu'un seul et unique portable. Les communications d'ordre privé sont donc forcément payées par l'Etat.

Voitures et écrans plasmas "prêtés" par les marques et les constructeurs

Pour ses déplacements, professionnels et privés, le chef de l'Etat dispose de deux voitures blindées : une Citroën C6 et une Renault Vel Satis, avec chauffeurs. Le parc automobile de l'Elysée comprend aussi 55 autres voitures. Tous ces véhicules sont prêtés gracieusement par les constructeurs car un déplacement du chef de l'Etat dans sa Renault Vel Satis renforce l'image de marque du constructeur. Ces "prêts" ne se limitent pas qu'aux véhicules. Très régulièrement, la présidence reçoit en "prêts" des produits de diverses marques. C'est le cas par exemple de tous les écrans plats de télévision, qui sont fournis gracieusement par les fabricants. D'ailleurs, selon Le Point, ces écrans plats sont provisoirement retirés à chaque journée du patrimoine lorsque l'Elysée et les ministères sont ouverts au public pour ne pas choquer le visiteur devant cette débauche high-tech.

Ce que paye vraiment le Président de la République...

Logé, nourri, habillé, équipé, le chef de l'Etat n'a donc quasiment aucune dépense. Il doit simplement payer ses impôts (impôts sur le revenu et taxe d'habitation, cette dernière s'élevant à 2000 euros pour l'année 2008). Et certainement, il doit payer une pension alimentaire dont le montant ne regarde par les médias puisqu'il s'agit de la vie privée.

Constitutionnellement, le chef de l'Etat doit rendre des comptes sur ses propres comptes. Une déclaration de patrimoine est faite à son entrée de l'Elysée et une autre est faite à sa sortie. Mais tout le monde sait que ces déclarations ne reflètent jamais la réalité et que sur ces questions, l'absence de transparence est la règle. Pour la petite histoire, selon les deux déclarations de patrimoine de Jacques Chirac faites en 2002 et 2007, la valeur du patrimoine de l'ancien président de la République a baissé au cours de son mandat alors qu'on vient de voir que le président n'a quasiment aucune dépense. Cherchez l'erreur.




*** Sources
- Sylvie Pierre-Brossolette, "Enquête sur l'Etat Sarkozy", Le Point n°1838, décembre 2007
- Eric Mandonnet, "Sarkozy et l'argent de l'Elysée", L'Express, novembre 2007

*** Liens

Série "L'argent du pouvoir"
1. Le tabou de l'argent du pouvoir
2. Argent de l'Elysée : Emmanuelle Mignon part à la chasse aux gaspillages
3. Salaire et avantages en nature : que paye vraiment le président de la République ?

L'argent de l'Elysée
- La polémique sur l'augmentation de salaire de Sarkozy
- Nicolas Sarkozy a perçu son salaire de ministre de l'intérieur de mai à décembre 2007
- Le budget de l'Elysée a été multiplié par 9 sous Jacques Chirac
- Le problème du budget de l'Elysée
- L'Elysée, un château entretenu par les autres ministères
- Les résidences du président de la République
- Jacques Chirac, une retraite à 30 000 euros par mois

_____________________________________________________
Quiz : Françoise de Panafieu a-t-elle voté contre les tests ADN à l'Assemblée Nationale ?

Commentaires