L'aube le soir ou la nuit, les coulisses de la campagne de Sarkozy

Brèves · 23 août 2007 à 12:37

Livre de Yasmina Reza

Depuis plus d'un an, les librairies sont submergées par livres sur la campagne présidentielle. D'abord, il y a eu les livres sur les candidats potentiels, puis ceux sur les candidats, puis les livres programmes publiés par les candidats. Depuis mai, il y a les livres-bilans sur la campagne présidentielle, les explications de la défaite de Ségolène Royal, les raisons du succès de Nicolas Sarkozy et son parcours de la maire de Neuilly à l'Elysée. Mais dans ce flux intarissable, le livre de Yasmina Reza a des chances de sortir du lot.


Dans ce livre intitulé "L'aube le soir ou la nuit", Yasmina Reza dresse un portrait de Nicolas Sarkozy et révèle les coulisses de la campagne présidentielle. Pendant un an, entre juin 2006 et juin 2007, l'écrivain, qui s'est rendu célèbre par ses pièces de théâtre a suivi le candidat au quotidien. Texte littéraire ou essai politique, le livre de Yasmina Reza, tiré à 100 000 exemplaires, s'annonce déjà comme un succès.

L'intérêt de ce livre est lié à la proximité de l'auteur par rapport à son sujet. Nicolas Sarkozy a accepté d'être suivi en permanence par Yasmina Reza et à ce qu'elle retranscrive tous ces propos qui sont habituellement "off", c'est-à-dire non publiables. Habituellement, on retrouve ces déclarations dans le Canard Enchaîné mais l'absence de sources ou l'anonymat requis suscitent souvent la suspicion sur la véracité des propos effectivement tenus.

Le pacte entre Yasmina Reza et Nicolas Sarkozy lève le doute car Nicolas Sarkozy a accepté lui-même cet exercice de vérité. Dès lors, certains passages peuvent surprendre. Extraits.

A propos de celui qui lui écrit ses discours

« Guaino, il est difficile, mais il a du génie. Ils veulent m'enlever Guaino. Moi, j'ai besoin de Guaino. J'aime les fêlés. Ils me rassurent. »

Sur Ségolène Royal

« L'autre commence à débloquer à plein pot.»
« Ce n'est pas sûr que le fait d'être nul soit un handicap en France. »

Sur l'identité nationale et Le Pen

« Si on n'avait pas l'identité nationale, on serait derrière Ségolène. On est sur le premier tour mes amis. Si je suis à 30 %, c'est qu'on a les électeurs de Le Pen. Si les électeurs de Le Pen me quittent, on plonge. »

Juste avant le second tour

« J'aurai un palais à Paris, un château à Rambouillet, un fort à Brégançon. C'est la vie.»

Entretien entre l'auteur du livre et Sarkozy

- Sarkozy : « L'amour, c'est la seule chose qui compte.
- Yasmina Reza : Je ne te crois pas. Si on t'enlevait ta vie sociale, tu dépérirais.
- Sarkozy : Si on m'enlevait ma famille, encore plus.
- Yasmina Reza : Si on te mettait Cécilia et les enfants à Maubeuge, tu te jetterais à la rivière.
- Sarkozy : Je deviendrais le roi de Maubeuge en deux ans.»

*** Liens

Les élections présidentielles
- Qui sont les 23 présidents de la République française depuis 1848 ?
- Quelles sont les surprises des élections présidentielles depuis 1981 ?
- Quels sont les résultats des élections présidentielles en millions de voix depuis 1981 ?

Le déroulement du vote
- Qui a le droit de vote en France ?
- Qu'est-ce que le vote blanc ?
- Qui fabrique le bulletin de vote ?
- Quel est le parcours du bulletin de vote ?

Vidéos en ligne
- La première interview télévisée du président Sarkozy
- Les déclarations de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal après les résultats

Commentaires