Temps de travail, salaires : les enseignants sont-ils des privilégiés ?

Brèves · 20 mai 2008 à 22:50

Profs

Depuis plusieurs semaines déjà, le corps enseignant ainsi que les élèves soutenus par de nombreux parents manifestent dans la rue pour s'opposer au projet de Xavier Darcos visant à supprimer 11 200 postes de professeurs à la rentrée prochaine afin de faire des économies. Jeudi 15 mai, alors que les enseignants (professeurs des écoles et du secondaire) étaient en grève, le Président de la République s'est exprimé le soir même afin d'annoncer publiquement qu'un projet de loi serait rédigé avant l'été pour instaurer dans les écoles un droit à l'accueil des élèves les jours de grève. Il a ajouté que les enseignants auront quarante-huit heures pour prévenir le chef d'établissement s'ils prévoient de se mettre en grève afin qu'une solution d'accueil puisse être mise en oeuvre.


A entendre le gouvernement Fillon ainsi que Nicolas Sarkozy, les enseignants sont de grands privilégiés. Temps de travail, salaires, quels sont les privilèges des enseignants ?

La semaine de 18 heures ?

Pour beaucoup, les professeurs certifiés comme agrégés sont des privilégiés puisque contrairement à la plupart des salariés, ils ne travaillent qu'entre 15 et 18 heures. Mais qui a décidé de ce chiffre ? Il s'agit d'un décret de 1950 qui évalue le travail des enseignants de la façon en incluant le temps de préparation et le travail annexe : on considère généralement qu'un enseignant met une heure trente à préparer une heure de cours. En fait, cette heure et demie consiste à élaborer un cours, à corriger des copies, voire à régler les problèmes survenus en classe avec l'administration ou avec les parents. Le professeur doit s'acquitter des différentes réunions pédagogiques et conseils de classe. Faire 18 heures de cours ne signifie donc pas que les enseignants du second degré travaillent 18h.
A l'époque du décret de 1950, qui a fixé ces 18 heures de cours, les autres salariés en travaillaient 40 et avaient trois semaines de congés payés. Avec le temps, les salariés ont obtenu cinq semaines de congés payés en 1981 et sont passés de 39 heures de travail par semaine en 1982 à 35 heures en 2000. En cinquante-huit ans, le temps de travail des salariés a baissé de 25%. Les enseignants ont été écartés de toutes ces évolutions.

Les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances...

Si les enseignants ne travaillent que 18 heures par semaine, ils sont payés en conséquence. En effet, un professeur certifié gagne 1300 euros en début de carrière et gagne entre 2400 et 3000 euros par mois en fin de carrière. Les professeurs ont donc un salaire au-dessus de la moyenne des Français située à 1100 euros seulement. Il se situe légèrement au-dessus de celui des techniciens et des infirmières. Pourtant, avec les années, le salaire relatif des enseignants aurait baissé, selon les calculs en fonction du pouvoir d'achat des Français et de leur revenu, de 42% depuis 1960.
Contrairement à une idée reçue, les professeurs qui ont deux mois de vacances en été, ne sont pas payés pendant cette période. En effet, le décret de 1950 a prévu d'aligner la grille des salaires des professeurs à celle des cadres de la fonction publique de catégorie A à laquelle on ôte les fameux deux mois de salaire de juillet et d'août. Donc, si les enseignants sont des privilégiés parce qu'ils ont du temps, ils le paient d'une certaine manière : leur salaire annuel est calculé sur 10 mois, et non 12.

Toute corporation a ses avantages et ses inconvénients. Comparer les situations est un exercice périlleux en raison de la spécificité de chaque métier.

*** Liens

- Education nationale : les manipulations du ministère pour supprimer des postes de profs
- Le gouvernement supprime des classes dans le public et va en créer dans le privé
- Temps de travail, salaires : les enseignants sont-ils des privilégiés ?
- Bataille de chiffres : y a-t-il 1 professeur pour 11 élèves dans le secondaire ?
- Quand Le Figaro veut démontrer qu'il y a 23 000 profs en trop
- Mouvement lycéen : les erreurs stratégiques de Xavier Darcos
- Grève des profs : comment calcule-t-on un taux de grévistes ?

_____________________________________________________
Quiz : Combien a coûté la formation de Xavier Darcos pour s'exprimer dans les médias ?

Commentaires