Retraites : les mesures Fillon pour atteindre l'équilibre en 2012

Enquete · 26 sep. 2007 à 06:59

Réforme des retraites

Nicolas Sarkozy avait promis l'ouverture des discussions sur la réforme des retraites. Mais le Premier ministre, François Fillon, a une idée bien arrêtée sur la question. Artisan de la réforme des retraites en 2003, le Premier ministre s'apprête à faire voter une nouvelle réforme en 2008.

Revue de presse du mercerdi 26 septembre 2007

La presse revient aujourd'hui sur les principales mesures. L'objectif premier visé par le Premier ministre, c'est l'équilibre : "Fillon promet l'équilibre en 2012" (Le Figaro), "Fillon vise un équilibre du régime des retraites pour 2012" (Libération). Si l'urgence de la situation oblige le gouvernement à réformer, le Premier ministre souhaite une réforme mesurée : "François Fillon se dit réticent à une remise à plat du régime des retraites en 2008" annonce Le Monde.

2008 : des renégociations prévues par la loi

François Fillon s'exprimait à l'occasion du 60ème anniversaire de l'Agirc, le régime de retraite complémentaire des cadres du privé. En 2003, alors ministre du travail, François Fillon avait fait voter une réforme des retraites qui alignait la durée de cotisation des salariés du public à ceux du privé. Cette loi prévoit des renégociations sur la réforme des retraites en 2008. Cette deuxième phase va donc débuter au premier semestre de l'année prochaine.

Augmentation de la durée de cotisation

Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans pour le régime général. Elle passera à 41 ans pour tous. En 2003, le gouvernement avait maintenu l'exception pour les métiers à carrière longue. Ainsi, un salarié qui avait travaillé dès l'âge de 16 ans pouvait partir à la retraite à 56 ans. Le Premier ministre veut revenir en partie sur cet acquis afin que tous les salariés partent à la retraite à 60 ans. Il explique ce revirement par le fait que le déficit de 2007 est lié pour moitié par le départ avant 60 ans de ces salariés longue durée. Cette mesure qui permet aux personnes ayant commencé à travailler à 14, 15 ou 16 ans de partir à la retraite avant l'âge légal de 60 ans a bénéficié à 400.000 personnes depuis 2003. Le chiffre serait trop élevé pour l'équilibre des comptes.

Recherche de nouvelles recettes

Le problème des retraites est lié à un déséquilibre démographique : le nombre d'actifs devient insuffisant pour financer les pensions des retraités. Il faut donc trouver des recettes nouvelles. Outre l'augmentation de la durée de cotisation, le Premier ministre a rappelé que le gouvernement étudiait la possibilité de créer de nouvelles formes de recettes. Ainsi, la TVA sociale pourrait être expérimentée et servirait à compléter le financement du régime général.

Maintien de la retraite par répartition et hausse des petites pensions

Pour donner des gages aux syndicats, François Fillon s'est opposé au régime de retraites par points, proposé par le MEDEF. Selon lui, il faut préserver le système par répartition actuel et ne pas tout remettre en cause. Il propose également de revaloriser les petites retraites qui doivent atteindre au minimum à 85% du SMIC, c'est-à-dire environ 850 euros.

Objectif : l'équilibre en 2012

François Fillon a fixé un objectif ambitieux : atteindre l'équilibre en 2012. Le pari sera difficile puisque le déficit devrait être de 8 à 10 milliards d'euros l'an prochain. Un chiffre symbolique qui crispe les syndicats car le coût du paquet fiscal voté en juillet est de 15 milliards d'euros par an et concerne les contribuables les plus riches. En ne faisant pas ces allégements d'impôts, l'Etat avait donc les moyens financiers de combler le déficit du régime général.

*** Liens

Encyclopédie
- Qu'est-ce que les régimes spéciaux de retraite ?
- Qu'est-ce que la TVA sociale ?

Actualités
- La méthode Sarkozy pour réformer les régimes spéciaux
- La classe politique divisée sur la réforme des régimes spéciaux de retraite
- Retraite des parlementaires : un régime spécial

Vidéo en ligne
- Sarkozy sur TF1 et France 2 : des retraites et des dettes

Commentaires