La vraie facture de l'UMP : 11 millions d'euros de dons et 7,26 millions d'euros de déductions fiscales.

L'argent du pouvoir · 28 août 2013 à 09:01 · Commentaires 0

La vraie facture de l'UMP

Une bonne nouvelle pour l'UMP, pas pour les finances publiques. La souscription, lancée par l'UMP pour palier le non-remboursement de 11 millions d'euros de frais de campagne suite à l'invalidation des comptes de campagne de Sarkozy par le Conseil constitutionnel, se termine fin septembre. Mais on peut d'ores et déjà affirmé que le contrat est rempli. Dans un entretien au Monde le 16 août, Jean-François Copé a annoncé que le parti avait récolté "plus de 10,2 millions d'euros". Encore quelques centaines de milliers d'euros, et le trou dans les caisses du parti est comblé.

En revanche, pour les caisses de l'Etat, ce n'est pas une bonne affaire. Car comme l'a souligné le Nouvel Observateur cet été, ces dons sont déductibles des impôts. L'UMP a d'ailleurs utilisé cet argument pour faire grimper le compteur. "Votre don vous donne droit à une réduction annuelle d'impôt sur le revenu à hauteur de 66% de son montant, dans la double limite de 20% du revenu imposable et de 15000 euros de dons par foyer fiscal. Un don de 50 euros = un effort réel de 17 euros", rappelle l'UMP à ses sympathisants. Et les 33 euros ? C'est l'État qui les prendra à sa charge. Sur son site web, l'UMP calcule même automatiquement le coût réel pour le donateur, histoire de les inciter à donner plus.

Les dons à l'UMP

A combien pourrait s'élever le manque à gagner pour l'Etat ? Sur 11 millions d'euros de dons, le montant potentiel des déductions fiscales s'élève à près de 7,26 millions d'euros d'après les calculs du Nouvel Observateur.

On résume : le Conseil constitutionnel invalide les comptes de campagne de Sarkozy qui perd une grande partie de son financement public. Mais le public est généreux : avec les déductions fiscales, l'État, en renonçant à des recettes fiscales, en redonne indirectement à Sarkozy. La boucle est bouclée.


*** Sources
- Patrick Roger, "L'UMP réalise une levée de fonds historique", Le Monde, 16.08.2013
- J.M, "La vraie facture de l'UMP", Nouvel Obs, 01.08.2013

La vraie facture de l'UMP (Nouvel Observateur)


_____________________________________________________

Membres du Premier cercle de l'UMP

>> Qui sont les riches donateurs du premier cercle de l'UMP ?

www.lafranceforte.fr

>> Coût du site Lafranceforte.fr : Sarkozy a oublié d'intégrer 175 453 euros dans ses comptes de campagne

Résultats de la présidence de l'UMP

>> UMP : le duel Copé/Fillon a coûté 1 million d'euros dont 200 000 euros de frais d'huissier

Conseil constitutionnel

>> Rejet des comptes de campagne de Sarkozy : non, le Conseil constitutionnel n'est pas à gauche

cocktails et politique

>> Quand l'UMP utilisait l'argent de la formation des élus pour financer banquets et cocktails

L'UMP et ses minibanques

>> Financement des partis : les mini-banques de l'UMP rapportent plus de 130 000 euros chaque année

Commentaires

Real Time Analytics