Et si on supprimait les bombardiers nucléaires pour économiser 250 millions d'euros par an (et accessoirement mettre fin à la guerre froide) ?

Enquete · 20 déc. 2011 à 23:54

Mirage et nouvelle guerre froide

La guerre froide n'est pas terminée dans le budget des armées. Cette constatation surréaliste a été faite par le magazine Capital dans son numéro de décembre. Aujourd'hui, la dissuasion nucléaire française est assurée par quatre sous-marins, armés de 64 missiles M51 et dont la force de frappe est évaluée à 4 000 Hiroshima. De quoi largement être dissuasif. Et pourtant, selon Capital, la France a maintenu une force de frappe aérienne. Des bombardiers nucléaires en 2011 ? Il s'agit d'escadrilles de 40 Mirage et Rafale équipées de missiles ASMP d'une portée de 400 km. A l'origine, ces escadrilles "avaient pour mission de pénétrer sous la couverture radar en Europe de l'Est pour délivrer une ultime frappe d'avertissement", précise Capital.

Officiellement, la guerre froide est terminée, une bonne partie des pays d'Europe de l'Est sont entrés dans l'Union Européenne et la dissuasion nucléaire est assurée par les sous-marins. Mais le principe de bombardiers nucléaires n'a pourtant pas été remis en cause. L'entretien de ceux-ci coûtent "250 millions d'euros par an dans le budget des armées, soit 7,5% du coût de la dissuasion française". Il est temps de mettre fin à la guerre froide, non ?


*** Source
- Etienne Gingembre, "Ministères, 3,5 milliards d'euros d'économies possibles", Capital n°242, décembre 2011, page 66




>> En Afghanistan, la France dépense 200 millions d'euros pour l'armée et 11 millions d'euros pour l'aide sociale

Pierre Lellouche en Afghanistan



>> Libye, Côté d'Ivoire, Afghanistan : ce que gagnent les réservistes français mobilisés par l'armée

Réservistes de l'armée française



>> La hausse cachée du salaire des militaires : entre 300 et 600 euros de plus par mois pour les généraux et les officiers en 2011

Hausse cachée des salaires des militaires



>> Retraite : le régime très spécial des militaires

La retraite des militaires


_____________________________________________________
ET SI ON SUPPRIMAIT...
- ...le secrétariat d'Etat aux Anciens combattants pour économiser 850 000 euros par an ?
- ...le nouveau secrétariat d'Etat des Français de l'étranger pour économiser 914 000 euros ?
- ...la prime individuelle de chauffage du Sénat pour économiser 3,4 millions d'euros par an ?
- ...l'Union pour la Méditerranée, une coquille vide qui coûte 2,35 millions d'euros par an ?

Commentaires