Penelope Fillon a bien pris un Falcon et l'Express a discrètement modifié sa brève sur son site

Brèves · 24 mar. 2009 à 14:54

Falcon - Fillon

Le Canard Enchaîné avait donc raison. Penelope Fillon a bien pris un Falcon de l'Etec pour se rendre à Roscoff. Dans son édition papier, l'Express avait affirmé le contraire, précisant que François Fillon avait lourdement insisté pour qu'elle prenne une voiture officielle après son trajet en TGV.

Comment sait-on que le Canard Enchaîné avait raison ? Tout simplement parce que l'Express a publié la brève du magazine sur son site internet... en changeant le texte, sans préciser qu'il s'agissait d'un rectificatif. Les lecteurs de l'Express.fr ne sont d'ailleurs pas très tendres avec cette petite mise à jour indécelable pour le lecteur lambda.


Pour ceux qui n'ont rien suivi, l'histoire commence ici :

- Penelope Fillon aurait-elle le don d'ubiquité ? Le TGV version l'express, le Falcon version Canard Enchaîné
- Quand la femme de François Fillon prend un Falcon de la République pour une simple inauguration

L'Express version papier : "Penelope Fillon, l'économe"

"Invitée par la compagnie Brittany Ferries à inaugurer, à Roscoff, le 7 mars, l'Armorique, qui effectue la liaison transmanche, Penelope Fillon avait prévu de prendre un TGV pour Rennes, puis un TER pour Carhaix et, enfin, un bus qui l'aurait amenée à son lieu d'arrivée. Quand, la veille, le Premier ministre a appris le plan de voyage de son épouse, il a dû lourdement insister auprès de celle-ci pour qu'elle accepte d'être transportée par une voiture de la préfecture entre Rennes et Roscoff. Très discrète, économe des facilités que procure Matignon, Penelope Fillon a tout de même obtempéré".

Page Lue dans l'Express

L'Express - Penelope Fillon

L'Express.fr : "Penelope Fillon, l'économe"

"Invitée par la compagnie Brittany Ferries à inaugurer, à Roscoff, le 7 mars, l'Armorique, qui effectue la liaison transmanche, Penelope Fillon avait prévu de prendre un TGV pour Rennes, puis un TER pour Carhaix et, enfin, un bus qui l'aurait amenée à son lieu d'arrivée. Quand, la veille, le Premier ministre a appris le plan de voyage de son épouse, il a dû lourdement insister auprès de celle-ci pour qu'elle accepte d'être transportée par un Falcon de l'Etec (les avions de la République). Très discrète, économe des facilités que procure Matignon, Penelope Fillon a tout de même obtempéré".

Page Vue sur l'Express.fr

Penelope Fillon l'économe

Un rectificatif qui n'est pas présenté comme tel... sauf dans les commentaires

L'Express.fr a donc changé la version de l'Express papier en précisant qu'elle avait bien pris un avion et non le TGV. Seulement, l'Express a modifié sa brève sans même avoir précisé qu'il s'agissait d'un rectificatif. Les lecteurs de l'Express.fr n'ont d'ailleurs pas apprécié cette petite cachoterie.
Extraits : "Ainsi l'Express voulait allumer un contre-feu à l'article du Canard Enchaîné en nous présentant Pénélope en "tante Yvonne (de Gaulle)" économe des deniers publics... Ému par le trajet cahotant (TGV TER bus) son mari l'aurait convaincu d'accepter une voiture (dans la version papier) ! Mais vous savez, dans ces contrées reculées des provinces du far Ouest, les TGV vont quand même jusqu'à Morlaix... et Roscoff n'est pas très loin. Ah ben non... tiens ! C'était un Falcon, dans la version rectifiée sur le web... :-D Peut-on espérer que les lecteurs de la version papier auront droit à un rectificatif sur le sens des économies du mari de Pénélope ?"

Dans les commentaires, la rédaction de l'Express a répondu ceci : "Nous vérifions nos informations, mais il arrive que se glissent des erreurs. Que nous avons l'honnêteté de reconnaître, et de corriger, en toute transparence, comme vous le voyez. Cordialement, LEXPRESS.fr".

Sauf que pour "reconnaître" l'erreur en "toute transparence", on cherche encore dans le texte en ligne. Ce sera surement pour l'Express papier dans le prochain numéro.

*** Liens

- Nicolas Sarkozy veut son "Air Force One"
- L'histoire de la balle perdue dans l'Airbus de Nicolas Sarkozy
- Quand François Fillon inaugure le TGV Est en Falcon ministériel
- Compagnie aérienne de la République : 8 appareils et 4500 euros l'heure de vol
- Les voyages de Nicolas Sarkozy : entre 3 et 4 avions par déplacement
- Sarkozy et Villepin utilisaient les avions de la sécurité civile pour faire du tourisme
- L'avion de François Fillon a évité de justesse la collision avec un avion de tourisme
- Voyage en avion de Fillon : bilan carbone et coût d'un déplacement à caractère privé
- Quand un secrétaire d'Etat prend un Falcon de la République pour assister à un match de football
- Quand Christian Estrosi louait un jet privé pour 138 000 euros aux frais de l'Etat

_____________________________________________________
Bataille des Hebdos : Qui va succéder à Rachida Dati ? L'Express et Le Point ont la même source mais deux noms différents

Commentaires