Environnement : semaine nationale de la réduction des déchets

Brèves · 9 nov. 2007 à 22:30

Recyclage et tri sélectif

Les mouvements sociaux ont éclipsé tous les autres sujets d'actualité. Moins de 10 jours après le Grenelle de l'environnement, qui savait que la semaine du 3 au 11 novembre était censée être "la semaine nationale de la réduction des déchets" ? Cet événement est complètement passé inaperçu alors qu'il devait bénéficier de la couverture médiatique du Grenelle de l'environnement. Retour sur un flop médiatique.

Semaine nationale de la réduction des déchets : du 3 au 11 novembre 2007

Cette semaine, c'était la semaine nationale de la réduction des déchets. L'objectif était de sensibiliser la population afin d'inciter les particuliers à trier leurs déchets pour qu'ils soient recyclés. Un site internet a été créé pour l'occasion : "www.reduisonsnosdechets.fr". Des spots de publicité ont même été financés par le ministre de l'environnement. Pourtant, cette manifestation n'a pas eu les effets médiatiques attendus : les voyages au Tchad et aux Etats-Unis de Sarkozy, les blocages des universités par les étudiants, les grèves qui se profilent ont dominé l'actualité politique de la semaine.

Réduction des dechets

Un recyclage insuffisant en France

La France est très en retard en ce qui concerne le recyclage des déchets. Selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie), seulement 18% des déchets ménagers sont recyclés. Or, on pourrait en recycler beaucoup plus. Nos poubelles sont composées de la façon suivante :
25 % de journaux, papiers et cartons, qui peuvent être recyclés en autres papiers et cartons.
23 % de matières biodégradables (aliments, épluchures de légume...) qui pourraient être réutilisées en compost
13 % de verre, réutilisable s'il est mis dans les containers.
Autrement dit, on pourrait très facilement recycler plus de 50% de nos déchets si le tri sélectif était généralisé.

Tri sélectif : quelques exemples de recyclage

> Les emballages en carton : les boîtes (de gâteaux, de céréales...) se recyclent une dizaine de fois en papier carton si elles sont correctement triées.
> Le verre : le tri du verre date en France de 1974. Pourtant, aujourd'hui, seulement 6 bouteilles et bocaux sur 10 sont jetés dans les containers prévus à cet effet contre 9/10 en Allemagne. Or, le verre peut être réutilisé à l'infini. Une bouteille sur deux est fabriquée à partir de matière recyclée.
> La brique alimentaire : 4,5 milliards de briques (soupe, jus de fruit) sont vendues en France et 75% de cet emballage est recyclable. Le carton est réutilisé pour fabriquer des essuie-tout ou du papier cadeau.

La réduction des déchets débute à l'achat

Mais le meilleur moyen de réduire les déchets est encore d'être vigilent au moment de l'achat. Selon l'Ademe, on pourrait diminuer par deux le nombre de déchets en France si le consommateur abandonnait le sopalin et les lingettes au profit du torchon et de la serpillière, si on consommait l'eau du robinet au lieu de l'eau en bouteille, etc.

Changer nos comportements nécessite une prise de conscience, qui ne peut se faire qu'après une sensibilisation. Pour la semaine de la réduction des déchets, c'est raté.



*** Source
Tous les chiffres proviennent de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie) : www.ademe.fr

*** Liens

- Les principales mesures du Grenelle de l'environnement
- Pourquoi parle-t-on de "Grenelle de l'environnement" ?
- Grenelle de l'environnement : le rôle central des ONG
- Ce qui ne figure pas dans le Grenelle de l'environnement
- Qu'est-ce que le pacte écologique de Nicolas Hulot ?
- OGM, développement durable, le gouvernement reflechit
- Hausse du prix des carburants : le gouvernement est en panne de solution

_____________________________________________________
Quiz : Combien y a-t-il d'adhérents chez les Verts ?

Commentaires