Les liens cachés entre Nicolas Sarkozy et la Corse

Thematiques · 30 oct. 2007 à 23:42

Sarkozy et la Corse

Pour la deuxième fois depuis son accession à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a délocalisé un conseil des ministres en province. Cette fois-ci, c'est en Corse. Pour les citoyens, le lien entre Sarkozy et la Corse se résume à l'échec du référendum en 2003 et à la capture d'Yvan Colonna, l'assassin présumé du préfet Erignac. A l'époque, Nicolas Sarkozy était ministre de l'Intérieur et annonçait qu'il allait éradiquer le terrorisme dans l'île. Mais les liens entre Nicolas Sarkozy et la Corse sont beaucoup plus profonds que ce que les médias veulent bien en dire. Explications.

La construction d'un réseau familial corse

Nicolas Sarkozy a de solides attaches en Corse, sa terre d'adoption à laquelle il s'est lié depuis son premier mariage. En effet, c'est sous le patronage d'élus corses que le Président de la République a commencé sa carrière politique. C'est grâce au député et président de l'Assemblée territoriale de Corse, Camille de Rocca-Serra, que Nicolas Sarkozy a rencontré sa première femme. Marie-Dominique Culioli est originaire de Corse, ses parents, à cette époque, tenait une pharmacie au village de Vico près de Sagone.
Grâce à sa belle-famille, Nicolas Sarkozy découvre la Corse et ses spécificités, son côté insulaire et sa mentalité. Les parents de sa femme ont ainsi fait construire une villa sur la plage de Sagone où, au sous-sol, l'oncle a géré pendant un temps une boîte de nuit.

Des liens avec la famille Colonna

Il a également tissé des liens affectifs avec les amis de sa belle-famille comme André Géronimi qui en plus de posséder une pâtisserie à Sagone, faisait la tournée de pain dans les villages, comme cela se fait ordinairement. Le futur président de la République l'a parfois accompagné dans ses tournées, lui permettant de découvrir la population de la Corse profonde.
Nicolas Sarkozy a surtout fait la connaissance d'une famille corse tristement célèbre : les Colonna. En effet, le fils d'André Géronimi a épousé la soeur d'Yvan Colonna, accusé du meurtre du préfet Erignac. Quelques années plus tard, l'un des fils du couple Sarkozy a fait un stage en tant que berger chez un éleveur, ami d'Yvan Colonna, lui-même berger.

Sagone, une base arrière du cercle politique de Sarkozy

Pendant longtemps, Nicolas Sarkozy a entretenu des liens avec de nombreux élus UMP corses mais aussi avec des commerçants. Il reconnaît que la Corse lui a permis de commencer sa carrière politique. En effet, il donnait rendez-vous chaque année à ses amis politiciens à Sagone à l'Hôtel Cyrnos, alors fort prisé. Les députés corses s'y retrouvaient également. L'Hôtel était une sorte d'annexe de l'Assemblée nationale où l'on pouvait rencontrer René Tomasini, secrétaire général de l'UNR, le « M. Corse » de Chirac, Lucien Neuwirth, questeur de l'Assemblée nationale, l'ex-premier ministre de De Gaulle, Michel Debré.

Neuilly, la ville « corse » d'Ile de France

Grâce à Achille Peretti, maire de Neuilly, Nicolas Sarkozy a tout appris en politique. Nicolas Sarkozy se considère comme son fils spirituel. Pourtant, quand le maire décède en 1983, une primaire pour lui succéder est organisée. Le jeune Nicolas Sarkozy se présente contre Charles Pasqua, un autre Corse, et gagne la mairie grâce au soutien des fidèles de Peretti. Dans son livre, Ce que je sais, Charles Pasqua estime cet épisode « aussi inélégant qu'inutile ».

De l'échec du référendum corse en 2003 à la présidentielle de 2007

En 2003, en tant que ministre de l'Intérieur, il propose de faire un référendum pour réformer les institutions. Les Corses ont voté contre. Depuis son échec au référendum, il axe son discours sur la seule sécurité publique, sans perspectives à long terme. Pourtant, il conserve une bonne image dans l'île, les Corses ont voté pour lui à 60,12% des suffrages lors de la présidentielle de 2007.

*** Liens

- Sarkozy et les médias : l'information neutralisée par la communication politique
- Le casse-tête du temps de parole du président
- Le divorce de Sarkozy dans la presse
- La presse face à la politique people
- Couple Sarkozy : les conséquences d'une surmédiatisation

_____________________________________________________
Quiz : Dans quelle ville s'est tenu le premier conseil des ministres délocalisé de Nicolas Sarkozy ?

Commentaires