Les nouveaux camions de CRS sont trop lourds : l'Etat a payé 700 000 euros pour les alléger

Brèves · 18 fév. 2018 à 17:55 · Commentaires 0

Camion de CRS

Non, ce n'est pas une blague. Selon Le Canard enchaîné, l'Etat a dû payer 700 000 euros au constructeur Renault pour alléger les nouveaux camions de CRS.

Dans son numéro du 14 février, l'hebdomadaire explique en effet que le patron des CRS, en poste depuis 2012, n'a qu'une obsession : transformer les compagnies de CRS en véritables unités d'élite en cas d'attaque terroriste. Pour remplir cette mission, il "a fait acheter pour ses troupes, 69 super camions de commandement et de transmission (120 000 euros l'unité) au blindage renforcé".

Principal problème : le blindage est tellement renforcé que chaque véhicule pèse 4 tonnes. Beaucoup trop lourd pour le moteur et le châssis. Autre inconvénient : comme ces véhicules font plus de 3,5 tonnes, les CRS censés les conduire doivent avoir le permis poids lourd.

Résultat : "à peine réceptionnés, les premiers véhicules Renault six places ont donc été renvoyés dare-dare à l'atelier automobile de la police pour être allégés de 400 kilos", explique Le Canard. Montant de cet allègement : 700 000 euros. Une facture bien évidemment payée grâce à vos impôts.


*** Source
- C. L. "Le matos des CRS coûte une blinde", Le Canard enchaîné n°5077, 14.02.2018

Matos des CRS




_____________________________________________________

Vigipirate

>> Plan Vigipirate : la mobilisation des militaires coûte 1 million d'euros par jour

Mirage et nouvelle guerre froide

>> Et si on supprimait les bombardiers nucléaires pour économiser 250 millions d'euros par an (et accessoirement mettre fin à la guerre froide) ?

Anciens combattants

>> Et si on supprimait le secrétariat d'Etat aux Anciens combattants pour économiser plus de 800 000 euros par an ?

Commentaires