L'affaire des assistants parlementaires du Front National : l'Europe soupçonne une fraude à 7,5 millions d'euros

Enquete · 11 mar. 2015 à 08:39 · Commentaires 0

Fraudes au parlement européen

Le Front national utilise-t-il les fonds européens pour payer des assistants parlementaires qui sont sont en fait des cadres du parti ? Selon Le Monde, le parlement européen a saisi "l'Office européen de lutte anti-fraude (OLAF), des cas litigieux de 20 assistants parlementaires engagés par les 24 députés européens du parti dirigé par Marine Le Pen". Le problème ? "Ces assistants, qu'ils soient locaux, c'est-à-dire implantés dans les circonscriptions, ou accrédités, c'est-à-dire censément basés dans les institutions européennes, à Bruxelles ou Strasbourg, sont fortement suspectés de ne jamais travailler sur le front européen", explique Le Monde.

En clair, ils sont payés par l'Europe, mais ils travailleraient essentiellement pour le Front national d'après l'organigramme du parti. "Le préjudice dépasserait sur la législature actuelle un montant de 7,5 millions euros", assure le quotidien. Voilà pourquoi le président du Parlement européen, l'Allemand Martin Schulz, a saisi l'Olaf et écrit une lettre à la ministre de la justice, Christiane Taubira, pour l'alerter afin de "vérifier si cette utilisation de l'argent public européen ne contrevient pas aux lois de la République française".


Sur Twitter, Marine Le Pen a démenti ces accusations et assuré vouloir déposer une plainte contre Martin Schulz pour dénonciation calomnieuse.


*** Sources
- Davet, Lhomme, "Vingt assistants du FN au Parlement européen visés par une procédure pour fraude", Le Monde, 09.03.2015
- Lamant, Turchi, "Assistants du FN: ce qu'a écrit le parlement européen à Taubira", Mediapart, 10.03.2015

Fraudes FN



_____________________________________________________

L'argent du Front national

>> L'argent du Front national : enquête sur les circuits de financement

Prêt russe de Marine Le Pen

>> Argent du Front national : le mystère du prêt russe de 40 millions d'euros

Le Pen, milliardaire

>> En 2007, Le Canard enchaîné expliquait comment Le Pen avait évité de payer l'ISF

Comptes de Le Pen dans Le Canard

>> Notes d'hôtel, réceptions, petits-fours : Le Canard enchaîné épingle les comptes de campagne de Marine Le Pen

_____________________________________________________
Newsletter : recevez nos infos chaque matin à 7h dans votre boite mail

Commentaires