Après l'affaire Bygmalion et une mise en examen, Jean-François Copé donne des cours... à Sciences Po

Enquete · 11 fév. 2015 à 11:42 · Commentaires 0

Copé, prof à Sciences Po

Défense de rire : après avoir démissionné de la présidence de l'UMP à cause de l'affaire Bygmalion (plus de 17 millions d'euros de dépenses cachées), et après avoir été mis en examen pour avoir fait payer par l'UMP les pénalités infligées à Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé... donne des cours à Sciences Po Paris.

Ce cours hebdomadaire, que Copé donne en anglais, a lieu le vendredi matin, révèle L'Express. "L'objet principal de ce cours est de familiariser les étudiants - parmi lesquels ceux qui nourrissent l'idée d'une carrière en droit international et politique, recherche, journalisme, fonction publique nationale ou internationale- avec l'art de la gouvernance et un large éventail d'outils analytiques et politiques pour leur permettre de réfléchir de manière critique aux origines et à l'impact des politiques publiques dans un monde globalisé", indique le document de présentation du cours, que s'est procuré L'Express.


Objectif de la formation ? Apprendre à "collecter des informations" et "à penser hors des sentiers battus". Sans rire.


*** Source
- Benjamin Sportouch, "Jean-François Copé prof à Sciences-Po Paris", L'Express, 10.02.2015



_____________________________________________________

Quelques compléments d'informations pour ses étudiants...

Salaire et cumul de Copé

>> Les bonnes affaires de Copé : 200 000 euros par an d'honoraires et un soupçon de conflits d'intérêts

Copé et les 810 000 euros du budget de l'UMP

>> Comment Jean-François Copé aurait utilisé 810 000 euros du budget de l'UMP pour financer sa campagne

Résultats de la présidence de l'UMP

>> UMP : le duel Copé/Fillon a coûté 1 million d'euros dont 200 000 euros de frais d'huissier

Prêt caché de l'UMP

>> Après l'affaire Bygmalion, l'histoire du prêt caché de 3 millions d'euros de l'UMP

Commentaires