Dans la médiathèque de la ville FN de Fréjus, il n'y aura plus Libération, ni Le Figaro

Enquete · 16 jan. 2015 à 12:24 · Commentaires 0

Fréjus journaux

La liberté de la presse a ses limites. Mais bien sûr, uniquement pour des raisons budgétaires. "A Fréjus (Var), pour lire la version papier de Libération, il faudra désormais se l'acheter soi-même, explique Libé. La médiathèque de la Ville a en effet décidé d'arrêter son abonnement au journal. Comme au Figaro. Motif invoqué: les restrictions budgétaires instaurées par la municipalité FN".

Moins de journaux dans une mairie Front national ? C'est pour une question b-u-d-g-é-t-a-i-r-e. Même si, comme le rappelle Libé, le maire FN a un peu de mal avec la presse : "Lors de l'université d'été du Front national de la Jeunesse organisé chez lui, Mediapart en avait été exclu. En septembre, c'est un journaliste de France Info qui n'a pu assister à une réunion de quartier (...) Même refus à l'encontre d'un journaliste de l'Express, cette fois, pour la conférence de presse du maire, le soir de sa victoire en mars". Ça aussi, c'était pour des questions budgétaires ?


*** Source
- Hélène Deplanque, "A Fréjus, «Libé» et «Le Figaro» hors de la médiathèque", Libération, 16.01.2015



_____________________________________________________

Orange et Marignane, villes Front national

>> Quel est le bilan des villes dirigées par le Front national ?

Pontet, Front national

>> Un maire Front national a supprimé la gratuité de la cantine pour les plus pauvres... tout en augmentant son salaire de 44%

Indemnités des maires FN

>> Selon Le Canard enchaîné, des maires Front national ont augmenté leurs indemnités de 15%

L'argent du Front national

>> L'argent du Front national : enquête sur les circuits de financement

Commentaires