Nicolas Sarkozy n'était pas inscrit sur les listes électorales au 1er janvier 2008

Enquete · 2 avr. 2008 à 19:04

Sarkozy et les listes électorales

Pour la deuxième fois en moins d'un an, Nicolas Sarkozy s'est affranchi des règles du code électoral. Déjà, en mars 2007, le Canard Enchaîné avait révélé que Nicolas Sarkozy était inscrit sur les listes électorales de Neuilly-sur-Seine alors qu'il n'habitait plus dans cette ville. Il aurait donc du être radié des listes électorales, ce qui l'aurait empêché de se présenter à l'élection présidentielle. Cette fois-ci, Nicolas Sarkozy a de nouveau contourné le code électoral selon le Canard Enchaîné, en s'inscrivant dans la mairie du VIIIe arrondissement de Paris, celui de l'Elysée, mais trois jours après la date de clôture des inscriptions. Explications.


Source : Hervé Liffran, "Opération Commando pour sauver l'électeur Sarko", Le Canard Enchaîné n°4562, mercredi 2 avril 2008

Le principe de radiation des listes selon la loi en vigueur

En cas de déménagement, la loi exige que chaque citoyen déclare son changement d'adresse au bureau des électeurs de sa mairie. Cette déclaration doit être faite avant le 31 décembre de chaque année. Si la régularisation n'est pas effectuée, une demande de radiation peut être faite en janvier auprès du tribunal d'instance. L'électeur sanctionné doit alors attendre une année avant de pouvoir se réinscrire sur les listes électorales. L'objectif de cette mesure est d'éviter les fraudes et empêcher un électeur de voter dans deux endroits différents.

Nicolas Sarkozy était inscrit sur les listes de Neuilly en 2007

En mars 2007, Le Canard Enchaîné révélait que Nicolas Sarkozy était inscrit sur les listes électorales de Neuilly-sur-Seine alors qu'il n'y résidait plus depuis novembre 2006. Habitant au ministère de l'Intérieur, place Baveau, il aurait donc dû voter à Paris. Finalement, le candidat UMP n'a pas été inquiété et n'a pas été radié des listes électorales. Ecarter le principal candidat à l'élection présidentielle pour des motifs purement administratifs apparaissait difficile.

Une inscription hors-délai sur les listes du VIIIe arrondissement, le 3 janvier 2008

Selon le Canard Enchaîné en date du 2 avril 2008, alors que Nicolas Sarkozy avait été informé de l'article du Canard publié quelques mois plus tôt, il n'a pas pensé à effectuer le changement de domicile comme il aurait déjà dû le faire en 2007. Ainsi, selon l'hebdomadaire, le 3 janvier 2008, c'est-à-dire quatre jours après la clôture des listes, deux membres du cabinet de Nicolas Sarkozy ont pris un rendez-vous tard le soir avec la responsable du service élections de la mairie du VIIIe arrondissement. Objectif de cette entrevue : l'inscription de Nicolas Sarkozy sur les listes électorales de cet arrondissement de Paris puisqu'il habite au palais de l'Elysée, situé au 55 rue du Faubourg-Saint-honoré. Sauf que les listes sont closes depuis le 31 décembre 2007. Les services de l'Elysée auraient donc produit des documents anti-datés pour que l'inscription du président soit validée.

Les petites manipulations de la mairie du VIIIe arrondissement

Alors que la production de ces documents anti-datés pourrait être considérée comme des "faux en écriture publique", passible de sept ans de prison, la mairie du VIIIe arrondissement aurait tout fait pour camoufler cette inscription hors-délai. La saisie des listes étant manuelle, il était donc facile d'indiquer la date du 31 décembre au lieu du 4 janvier sur le listing des inscriptions. Les employés municipaux peuvent changer les dates aussi facilement pour prévenir tout retard de saisie. Ainsi, un électeur peut s'inscrire le 31 décembre à 18h et l'employé peut terminer la saisie deux jours plus tard. Cette relative souplesse a permis non sans difficulté à inscrire Nicolas Sarkozy hors-délai.
Le Canard Enchaîné révèle une deuxième manipulation pour camoufler cette inscription tardive. Des numéros d'électeurs nouvellement inscrits ont été intervertis pour faire croire que certains s'étaient inscrits après Nicolas Sarkozy. Ainsi, le président a été enregistré sous le numéro 070063 au lieu de 070065. C'est grâce à cette petite manipulation que le Canard Enchaîné a pu remonter tout le fil de l'affaire.
Depuis, le maire sortant du VIIIe arrondissement a été réélu, après avoir marié le chef de l'Etat et obtenu son soutien face au candidat officiellement investi par l'UMP, et Nicolas Sarkozy a pu voter aux municipales...

*** Liens

- Qui a le droit de vote en France ?
- Pourquoi le droit de vote des femmes a-t-il été aussi tardif en France ?
- Pourquoi a-t-on tardé en France à instaurer le vote secret ?
- Qui fabrique le bulletin de vote ?
- Quel est le parcours du bulletin de vote ?

_____________________________________________________
Quiz : Combien y avait-il de militants UMP lors de l'investiture officielle du candidat Sarkozy le 14 janvier 2007 ?

Commentaires