Clearstream : Villepin contre-attaque

Brèves · 13 sep. 2007 à 15:19

Clearstream

Jeudi 13 septembre 2007, Dominique de Villepin était de nouveau entendu par la justice dans le cadre de l'affaire Clearstream. Mis en examen pendant l'été, l'ancien Premier ministre est poursuivi pour complicité de dénonciation calomnieuse, recel de vol et d'abus de confiance et complicité d'usage de faux. Il est soupçonné d'avoir contribué à diffuser la rumeur selon laquelle Nicolas Sarkozy avait un compte bancaire secret au Luxembourg, alimenté par des fonds douteux. Les magistrats en charge de l'enquête doivent démêler les fils de cette affaire complexe. Plusieurs acteurs du dossier laissent entendre que Dominique de Villepin a joué un rôle central. Ce dernier dément catégoriquement et compte bien ne pas se laisser faire.


L'affaire a connu de nouveaux rebondissements pendant l'été. Ainsi, Jean-Louis Gergorin, celui par qui l'affaire à éclater, a affirmé avoir donné à la justice le listing de ces comptes à la demande de Dominique de Villepin alors qu'à cette époque, le Premier ministre savait que ce listing était faux.

L'ancien Premier ministre dément catégoriquement cette version des faits. A la veille de son audition, Dominique de Villepin a remis aux juges une note de 23 pages dans laquelle il estime notamment que le dossier n'est pas politique. Selon lui, l'affaire Clearstream est une manipulation industrielle liée au changement de direction à la tête d'EADS. Le faux listing comporte en effet de nombreux noms d'industriels et aurait été créé avant tout pour leur nuire. Mais cela ne dit pas pourquoi le nom de Nicolas Sarkozy y figurait.


Dans sa nouvelle ligne de défense, Dominique de Villepin prend pour cible le nouveau locataire de l'Elysée. Il dénonce son statut de "partie civile" alors qu'en tant que président de la République, il est président du Conseil Supérieur de la Magistrature et peut avoir accès à tout le dossier. En outre, Villepin affirme que Nicolas Sarkozy a cherché à exploiter politiquement cette affaire pour lui nuire. De statut d'accusé, Dominique de Villepin essaye donc de passer à un statut de victime.

Retour sur...

> Qu'est-ce que l'affaire Clearstream ?

Dossier de l'affaire Clearstream

*** Liens

Justice et politique
- Qu'est-ce que l'affaire Clearstream ?
- Justice : Jacques Chirac et ses 9 affaires
- Comment juger le président ?
- L'anniversaire de la femme de Giscard d'Estaing financé par le conseil régional d'Auvergne

Sarkozy/Villepin
- Dominique de Villepin multiplie les attaques contre Sarkozy

Commentaires