Coronavirus : les députés de la République en Marche ont retardé la création d'une commission d'enquête parlementaire

Enquete · 17 avr. 2020 à 16:10 · Commentaires 0

Assemblée nationale en 2020

Le gouvernement a-t-il sous-estimé l'ampleur de la pandémie ? Pourquoi la commande de masques a-t-elle été aussi tardive ? Pourquoi les consignes de confinement ont-elles manqué de clarté ? La gestion de crise du gouvernement suscite de nombreuses questions. Une commission d'enquête parlementaire aurait pu répondre à toutes ces questions en toute indépendance. Seulement voilà, les députés en Marche ont retardé la création d'une commission d'enquête en créant eux-mêmes une mission d'information, non pas pilotée par l'opposition parlementaire mais par la majorité macroniste. Un procédé qui garanti un rapport bienveillant à l'égard du pouvoir.

Une manoeuvre qui retarde la mise en place d'une commission d'enquête

C'est Le Canard enchaîné qui raconte cette manoeuvre, dans son édition du 1er avril : lors de la conférence des présidents de groupe, le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a pris tout le monde de court en annonçant la création d'une mission d'information sur la gestion de la crise actuelle par le gouvernement. Une décision qui a trois conséquences :

1. La mission d'information est composée de 30 membres, dont une majorité de macroniste et présidée par les députés de la majorité.
2. L'objectif affiché de cette commission est de “mettre en lumière les attitudes contradictoires qu'ont eues les ministres de la Santé successifs, tant sous Sarkozy que sous Hollande”, explique Le Canard. Traduction : les problèmes actuels seront attribués aux décisions passées.
3. En créant cette mission d'information, les députés en Marche retardent “la mise en place d'une véritable commission d'enquête et coupe l'herbe sous le pied des oppositions de gauche, comme de droite”, constate l'hebdomadaire.

Conclusion ? Macron et Philippe ne devraient pas trop craindre les conclusions de cette mission d'information. La commission d'enquête parlementaire, elle, ne sera créée qu'à l'automne 2020.


*** Source
- “La position des missionnaires”, Le Canard enchaîné n°5186, 01.04.2020

Canard mission d'information coronavirus



_____________________________________________________

Dividendes du CAC40

>> Malgré la crise, des entreprises du CAC 40 continuent de distribuer d'importants dividendes (dont 7 milliards d'euros pour les actionnaires de Total)

Marina Carrere d'Encausse

>> Inutilité du port du masque : un mensonge pour masquer la pénurie

Commentaires