Selon Le Canard enchaîné, Marie Fillon faisait un stage dans un cabinet d'avocat au moment où elle était censée travailler à temps plein pour son père

Enquete · 10 fév. 2017 à 16:49 · Commentaires 0

Marie Fillon

Le diable se cache toujours dans les détails. Fillon a beau contre-attaquer, s'excuser tout en assurant que tout est légal (faut suivre), les faits sont têtus. Parallèlement à l'embauche de sa femme pendant 15 ans, Fillon a embauché deux de ses enfants comme assistants parlementaires entre 2005 et 2007, pour un montant total de 87 000 euros. Son fils, Charles Fillon, aurait ainsi travaillé six mois pour préparer le projet politique du père qui s'apprêtait à devenir Premier ministre. Un aveu étonnant puisque ce n'est pas censé être le job d'un attaché parlementaire.

Mais c'est surtout le travail de la fille, Marie Fillon, qui intrigue le plus Le Canard enchaîné : elle est censée avoir travaillé quinze mois comme attachée parlementaire en 2005-2006. Son travail ? Constituer "une base documentaire" permettant à François Fillon d'écrire son livre "La France peut supporter la vérité". Un aveu encore étonnant, car c'est donc le Sénat qui aurait payé une collaboratrice pour un livre qui n'avait rien à voir avec l'activité de la haute assemblée. Mais il y a mieux : "La petite, 23 piges à l'époque, devait être une incroyable bête de travail, ironise Le Canard. En janvier 2006, elle entrait à l'Ecole de formation du barreau (EFB) et entamait, en parallèle, un stage d'avocate payé 11 035 euros brut par an". Un stage d'avocate alors qu'elle est censée travailler à temps plein comme assistante parlementaire ? "Une prouesse impossible à réaliser", se marrent d'anciens élèves de l'EFB, cités par Le Canard : "On ne voit pas comment elle a pu cumuler le tout". Le cumul ? Elle doit tenir ça de son père...


*** Source
- Isabelle Barré, Hervé Liffran, Christophe Nobili, "Quinze ans de labeur et pas une trace", Le Canard enchaîné n°5024, 08.02.2017

Marie Fillon



_____________________________________________________

Le Feuilleton Fillon

Pénéloppe Fillon

>> Episode 1 : La femme de François Fillon a perçu 500 000 euros comme assistante parlementaire : la justice ouvre une enquête

Christine Kelly et Penelope Fillon

>> Episode 2 : Après les premières révélations, une journaliste a reçu des menaces

Pénéloppe Fillon

>> Episode 3 : Penelope Fillon a perçu 100 000 euros... pour seulement deux notes de lecture dans la revue des deux mondes ?

Penelope Fillon - Affaire Canard enchaîné

>> Episode 4 : Finalement, les sommes sont plus élevées, 830 000 euros pour la femme de Fillon et 87 000 pour ses enfants

Penelope Fillon et François Fillon

>> Episode 5 : En 2007, l'attachée parlementaire Penelope Fillon gagnait 10 167 euros par mois... c'est-à-dire plus que le salaire d'un député

Indemnités de licenciement de Penelope Fillon

>> Episode 6 : Penelope Fillon a reçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement... notamment quand son mari est devenu Premier ministre

Commentaires