Penelope Fillon a perçu 100 000 euros... pour seulement deux notes de lecture ?

Enquete · 27 jan. 2017 à 16:20 · Commentaires 0

Pénéloppe Fillon

Deux notes de lecture payées 100 000 euros ? Dans l'affaire Penelope Fillon, les suspicions sur la réalité de son travail ne portent pas uniquement sur son poste d'assistante parlementaire. Le Canard enchaîné évoque également un travail de conseiller littéraire pour "La Revue des deux mondes" durant 20 mois entre 2012 et 2013. A raison de 5000 euros brut par mois, elle a perçu la jolie somme de 100 000 euros. Problème : interrogé par l'hebdomadaire, le directeur de la revue à l'époque, Michel Crépu, n'était pas au courant de cette somme et se dit "sidéré" par l'information du Canard : "Je n'ai jamais rencontré Pénélope Fillon et je ne l'ai jamais vue dans les bureaux de la revue." Il précise toutefois que Pénélope Fillon a signé "deux ou peut-être trois notes de lecture" mais "à aucun moment (...) je n'ai eu la moindre trace de ce qui pourrait rassembler à un travail de conseiller littéraire", a-t-il expliqué à l'hebdomadaire.

Contacté par Le Monde, Crépu a précisé le contexte de cette embauche : "Un après-midi, Marc Ladreit de Lacharrière [le propriétaire de la Revue] m'a appelé et m'a dit : Penelope Fillon s'ennuie. Pourrait-elle critiquer quelques livres ?" Banco ! Sauf que Crépu assure n'avoir "jamais eu affaire à elle, ni physiquement, ni au téléphone, ni même par mail". Et après vérification du site d'information Marianne, Penelope Fillon n'a publié que deux notes de lecture en septembre et octobre 2012. Les voici :

Notes de lecture de Penelope Fillon


"La première [note] fait 2 500 signes, s'étale sur deux colonnes et concerne un ouvrage du romancier Lucien Azay, récompensé par le prix de La Revue des deux mondes en 2012. La seconde, publiée le mois suivant, est encore plus courte : moins de 1 000 signes consacrés à l'essayiste William Marx, lui aussi sélectionné à l'occasion du même prix", explique Marianne.

Interrogé par Le Monde sur la réalité du travail de Penelope Fillon, le propriétaire de la revue, Marc Ladreit de Lacharrière, a nié tout emploi fictif : "La revue voyait son chiffre d'affaires baisser chaque année. J'ai donc demandé à quelques amis et personnalités de réfléchir à son devenir, notamment en l'ouvrant vers l'étranger. Penelope Fillon était de ceux-là. C'est une femme intelligente, elle a lu beaucoup de livres - dont deux résumés seulement ont été publiés."

Au-delà de ces deux notes de lecture, y a-t-il une trace de la réalité de son travail ? Non. Pas de rapport, juste deux petites notes de lecture. "J'ai dans mes activités une agence de notation, avec des sièges à New York, Londres et Hong Kong, je suis un homme de téléphone et de face-à-face", s'est justifié le propriétaire de la revue. Un homme visiblement très généreux.


*** Sources
- Delphine Legouté, "Voici les 2 notes à 100.000€ de Penelope Fillon pour la Revue des deux mondes", Marianne, 26.01.2017
- Matthieu Goar, Alexandre Lemarié, Ariane Chemin, "La campagne de François Fillon déstabilisée par les accusations visant sa femme", LeMonde.fr, 26.01.2017



_____________________________________________________

Pénéloppe Fillon

>> La femme de François Fillon a perçu 500 000 euros comme assistante parlementaire

Christine Kelly et Penelope Fillon

>> Affaire Pénélope Fillon : une journaliste a reçu des menaces

Château de François Fillon

>> François Fillon vit dans un château qui comprend 14 chambres, au milieu d'un parc de 6 hectares

François Fillon, ancien premier ministre

>> L'Etat dépense 86 000 euros par an pour le personnel et les déplacements de François Fillon

Pierre Fillon

>> La sortie de piste du frère de François Fillon : un bénévole payé 12 337 euros brut par mois ?

Commentaires