François Hollande a recasé l'ancien directeur de cabinet de Fillon... pour un salaire de 350 000 euros par an ?

Enquete · 27 oct. 2016 à 18:48 · Commentaires 0

Un président ne devrait pas dire ça

C'est une scène digne de House of cards. Nous sommes en 2012, François Hollande et Jean-Marc Ayrault sont à l'Elysée, dans le bureau présidentiel. Face à la fenêtre, ils évoquent les départs des proches collaborateurs de Sarkozy et Fillon. Dans la pièce, deux journalistes du Monde assistent à l'échange : Gérard Davet et Fabrice Lhomme.

La suite est à lire dans le livre de ces deux journalistes intitulé "Un président ne devrait pas dire ça".
Extrait :

"350 000 euros à ne faire, c'est fou..."

- Jean-Marc Ayrault : "Fillon ne m'a demandé qu'un seul service, recaser son directeur de cabinet".

- François Hollande : "Pour Faugère, il y a un problème de rémunération, 350 000 euros, c'est trop, il faut moraliser tout cela. 350 000 euros à ne faire, c'est fou..."

Le 29 juin 2012, l'ex-dir cab de Fillon obtient quand même le poste : il est nommé président du conseil d'administration de CNP Assurances, ex-Caisse nationale de prévoyance, le premier assureur-vie français.

Un chiffre astronomique pour un ancien collaborateur de Fillon

La scène est surréaliste. Certes, en cas d'alternance politique, les nouveaux élus recasent les plus proches collaborateurs des battus. Mais de l'aveu même de Hollande, le directeur de cabinet de Fillon aurait obtenu 350 000 euros... pour ne rien faire ?

Si le livre de Davet et Lhomme n'en dit pas plus, quelques recherches sur internet montrent que le montant n'est pas fantaisiste. Un document de CNP Assurances, daté de mai 2015, indique que Fougère a une rémunération fixe de 250 000 euros par an.

Part fixe


Rien n'est indiqué pour la part variable. Mais comme le dit Hollande, pour un ancien collaborateur de Fillon, "c'est fou..."


*** Source
- Gérard Davet et Fabrice Lhomme, "Un président ne devrait pas dire ça", Stock, Paris, 2016



_____________________________________________________

Conseiller de Hollande

>> Un proche conseiller de Hollande est parti dans le privé pour un salaire de 400 000 euros

Valls recase

>> Manuels Valls recase l'ancien président de la région Basse-Normandie à la Cour des comptes

Laurent Fabius président

>> Avant de partir présider le Conseil constitutionnel, Laurent Fabius a placé ses proches au Quai d'Orsay

Exode des conseillers de Hollande

>> Exode dans les ministères : cet été, 48 membres de cabinet ont quitté le navire

Commentaires