Euro 2016 : l'Etat va perdre au moins 300 millions d'euros à cause de l'exonération fiscale accordée à l'UEFA

Brèves · 13 juin 2016 à 15:58 · Commentaires 0

Euro 2016 - France Roumanie

On connaît enfin le montant de l'incroyable cadeau du fisc au football. Souvenez-vous : en novembre 2014, on a appris que le gouvernement allait exonérer de tout impôt les différentes entités chargées d'organiser l'Euro 2016 de football. En clair, aucun impôt sur les sociétés et aucune taxe ne sera prélevée sur l'UEFA et ses filiales françaises pour les produits dérivés, les places, etc. Pour l'occasion, une structure juridique a été créée tout spécialement. Baptisée "Euro 2016 SAS", elle est détenue à 95 % par l'UEFA et à 5 % par la Fédération française de football. Ce cadeau fiscal, promis en 2010, avait permis à la France de décrocher l'organisation de la compétition. Mais à quel prix ?

Dans un entretien à l'hebdomadaire Marianne, Jean-Luc Laurent, député du Val-de-Marne (MRC), dénonce l'omerta autour de cette décision : "Les lois font toujours l'objet d'une étude d'impact, qui permet de mesurer leurs effets attendus. Aucune donnée chiffrée n'y a pourtant été renseignée sur l'exonération fiscale de l'UEFA", explique-t-il.

En revanche, un chiffre a bien été donné au cours des débats à l'Assemblée nationale : "La rapporteure générale au budget Valérie Rabault a indiqué que l'exonération entraînerait un manque à gagner pour l'Etat d'au moins 300 millions d'euros. Il s'agit d'une estimation basse, puisque les recettes fiscales en question dépendent du chiffre d'affaires de la manifestation". 300 millions d'euros en moins, un chiffre à ajouter aux 2 milliards d'euros que devraient dépenser l'Etat et les collectivités locales dans les infrastructures. Un gouffre.


*** Source
- Nicolas Rinaldi, "La France se soumet à l'UEFA", Marianne, 12.05.2016

UEFA - exonérations fiscales



_____________________________________________________

Coût de l'Euro 2016

>> Euro 2016 : la compétition de football pourrait coûter 2 milliards d'euros aux contribuables

Sponsors de l'Euro 2016

>> Les dérives des sponsors de l'Euro 2016 : pour un maillot à 85 euros, l'ouvrier est payé 65 centimes

Stade Bordeaux Juppé

>> Euro 2016 : le stade d'Alain Juppé va coûter 176 millions d'euros de plus que ce qui était prévu

Commentaires