DSK, Cahuzac, Buisson et Aquilino Morelle : les nouvelles vies des "bannis de la République"

Enquete · 11 sep. 2014 à 19:38 · Commentaires 0

Les bannis de la République

Comment vont Dominique Strauss-Kahn, Jérôme Cahuzac, Patrick Buisson ou encore Aquilino Morelle ? Tous ont défrayé la chronique pour des histoires de moeurs, d'évasion fiscale, de dictaphone incontrôlable ou encore de soupçons de conflit d'intérêts. Paris Match, qui a les surnommés les "bannis de la République", nous donne de leurs nouvelles. Et cela va plutôt bien.

DSK dans la finance

Comme nous vous l'avons déjà expliqué, DSK s'est reconverti dans la finance. "Résident du Maroc, où il passe ses vacances, il gère la société d'investissement LSK & Partners, domiciliée au Luxembourg, et sa structure parisienne Parnasse qui, l'an dernier, a encaissé 766 000 euros de bénéfices pour un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros", détaille Paris Match. Avec sa fille et un associé, il a créé un fond d'investissement baptisé DSK Global Investment Fund et qui compte près de 2 milliards de dollars.

Cahuzac dans le "consulting"

De son côté, Jérôme Cahuzac, qui avait caché près de 600 000 euros dans des paradis fiscaux, s'est reconverti dans le "consulting". Un terme bien vague. Match ne sait d'ailleurs pas grand chose : "L'ancien chirurgien de 62 ans gagne sa vie avec le « consulting », mais il se montre plus réservé sur ses clients qu'il ne veut pas nommer", assure l'hebdomadaire.

Buisson écrit un livre

Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'origine d'enregistrements privés, est proche de la retraite. A 65 ans, il s'occupe toujours de la chaîne Histoire, filiale de TF1. Sur le plan judiciaire, l'affaire des enregistrements est close : Buisson n'a pas porté plainte pour le vol de ses enregistrements. Selon une source de Match, il serait en train d'écrire un livre sur l'Elysée du temps de Sarkozy.

Aquilino Morelle est en vacances

Soupçonné de conflit d'intérêts avec des laboratoires pharmaceutiques, le conseiller de François Hollande, Aquilino Morelle, a quitté l'Elysée en avril. Et depuis, il est... en vacances. "A l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), dont il dépend, on n'est pas pressé de le récupérer, écrit Match. Il a jusqu'au 15 septembre, date à laquelle il aura épuisé tous ses congés pour se recaser sinon il devra rester à l'Igas".

Thomas Thévenoud, toujours député

Ces "bannis de la République" vont accueillir un nouveau membre dans leur club : Thomas Thévenoud. Contraint à la démission pour avoir payé ses impôts avec retard, l'ancien secrétaire d'Etat souffrirait de "phobie administrative". Outre ses démêlés avec le fisc, il aurait eu d'importants retards de loyer. Exclu du PS et du gouvernement, Thévenoud devrait redevenir député, malgré les appels à la démission.


*** Sources
- "Thomas et Sandra Thévenoud, la chute de deux ambitieux", Lemonde.fr, 11.09.2014
- Caroline Fontaine, "Les nouvelles vies des "bannis de la République", Paris Match, 21.08.2014

Les bannis de la République - Paris Match



_____________________________________________________

DSK au Luxembourg

>> DSK crée des fonds d'investissement au Luxembourg pour échapper à la fiscalité française

DSK, conférencier de luxe

>> Dominique Strauss-Kahn gagnerait jusqu'à 160 000 euros certains mois

La nouvelle vie de Jérôme Cahuzac

>> Aujourd'hui, Jérôme Cahuzac gagne 3 000 euros par mois : "Il a dû revoir à la baisse son train de vie"

Seychelles

>> L'argent caché de Jérôme Cahuzac serait passé par les Seychelles

Cahuzac et l'IRFM

>> Jérôme Cahuzac a utilisé son compte de député pour des dépenses personnelles, notamment des vêtements de luxe et un abonnement à Canal +

Commentaires