Rythmes scolaires : Christian Estrosi se venge sur la rectrice et met en vente son logement de fonction

Enquete · 1er sep. 2014 à 09:06 · Commentaires 0

Villa de la rectrice

C'est une victime collatérale de la réforme des rythmes scolaires : la rectrice de l'académie de Nice va devoir faire ses valises. Selon le quotidien Nice Matin, le député maire UMP de la ville, Christian Estrosi, a décidé de mettre en vente la villa La Béluga que la ville de Nice louait à la rectrice. Objectif ? Financer en partie la réforme des rythmes scolaires à Nice, dont le coût pour la ville est estimé à 3,9 millions d'euros cette année. "Les familles niçoises ont plus besoin d'être accompagnées que le représentant du ministère", a déclaré Estrosi.

Cette villa appartenant à la commune était mise à la disposition du recteur d'académie depuis 1971 à titre gracieux. Ce n'est qu'à partir de 1999 qu'un loyer mensuel a été exigé au représentant de l'Etat. Un loyer sous-évalué : seulement 5 169 euros pour une superficie de... 583 m² ! Selon France Domaine, la vente de cette villa devrait rapporter 2,7 millions d'euros à la ville de Nice.


Grâce à Nice Matin, on a donc trois informations pour le prix d'une : le coût exorbitant de la réforme des rythmes scolaires (3,9 millions d'euros pour la ville de Nice), le luxe du logement de fonction de la rectrice (une villa de 583 m²) et le peu de fair-play d'Estrosi qui met un terme à un privilège, lui-même n'étant pas vraiment un modèle en la matière (voir les articles ci-dessous). Bonne rentrée !


*** Sources
- "Estrosi veut vendre la villa du recteur pour financer les rythmes scolaires", Nice Matin, 30.08.2014
- "Rythmes scolaires : Estrosi se venge sur la rectrice", Libération, 01.09.2014



_____________________________________________________

Christian Estrosi, hôtel 4 étoiles

>> Quand Christian Estrosi réserve un hôtel 4 étoiles aux frais de la ville de Nice

Salaire de Christian Estrosi en 2013

>> Le salaire de Christian Estrosi en 2013 : 9 857 euros brut par mois (trois mandats et sept fonctions)

Estrosi et les 32 000 euros de timbres

>> Estrosi et les Amis de Sarkozy : 32 000 euros de timbres aux frais de l'assemblée nationale

JO d'hiver à Nice

>> Estrosi et les JO d'hiver à Nice : une note de 1,8 million d'euros et une retouche Photoshop

Estrosi, jet privé

>> En 2008, Christian Estrosi a loué un jet privé pour 138 000 euros aux frais de l'Etat

Estrosi et le Canard Enchaîné

>> Quand les amis de Christian Estrosi achètent tous les numéros du Canard Enchaîné

Commentaires