Privilèges : l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë, va conserver un bureau et une secrétaire

Enquete · 28 mai 2014 à 09:51 · Commentaires 0

Bureau de Bertrand Delanoë

Pour l'exemplarité, on repassera. Selon Le Parisien, l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë, va conserver un bureau et une secrétaire payée à mi-temps par la ville de Paris. Pour quelles raisons ? Simplement pour son courrier, à en croire la nouvelle maire de la capitale, Anne Hidalgo : "Je ne vais quand même pas demander à Bertrand Delanoë de venir chercher ses lettres en Vélib'. Qu'est-ce que c'est mesquin !", a-t-elle déclaré en marge d'un conseil de Paris. Mesquin ? Hidalgo a assuré que ce dispositif "ne coûtera pas un centime de plus aux Parisiens". Il faut croire qu'il y a des bureaux vides et des secrétaires bénévoles à la mairie...

D'après Le Parisien, le bureau de Delanoë sera situé "dans un hôtel particulier qui abrite la direction des affaires culturelles, rue des Francs-Bourgeois, en plein coeur du Marais".


Comme il fallait s'y attendre, l'opposition a dénoncé ce favoritisme : "Bertrand Delanoë est sorti de manière remarquable de cette assemblée, et avec cette délibération, son image est ternie et je pense que vous en portez la responsabilité", a déclaré Yann Wehrling (UDI-Modem). "Cette délibération absurde ressemble à une demande d'hébergement d'urgence", a renchéri Eric Azière (UDI-Modem). La chef de file de l'UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet a également contesté cette décision : "C'est très problématique. C'est le retour des privilèges, le retour des amis".

Malgré cette opposition, la délibération a été soumise au vote et a été validée. "Les écologistes, hostiles à l'origine à cette mesure, ont obtenu que cette disposition soit réexaminée d'ici trois ans par le Conseil de Paris", précise Le Parisien. Reste une question mystère : Delanoë n'ayant plus aucune fonction officielle, qui va encore lui écrire ?


*** Sources
- C.H., "Delanoë aura son bureau dans le Marais", Le Parisien, 20.05.2014
- C.H., "Le bureau de Delanoë déchire les élus", Le Parisien, 21.05.2014
- C.H., "Delanoë aura bien son bureau malgré la polémique", Le Parisien, 21.05.2014



_____________________________________________________

Elus parisiens, logement social

>> Paris : la liste des élus de droite et de gauche qui ont un logement social

Philharmonie de Paris

>> Philharmonie de Paris : comment Delanoë et Hidalgo ont voulu cacher une dette de 151 millions d'euros dans le budget municipal

Absentéisme au Conseil de Paris

>> L'absentéisme des conseillers de Paris rapporte 12 000 euros par an à la commune

Commentaires