Marseille : 29 adjoints, 60 chauffeurs à temps plein... et 872 voitures de fonction

Enquete · 21 juin 2013 à 09:46 · Commentaires 0

Voitures de fonction à Marseille

Comment vont les élus locaux ? A un an des élections municipales, la presse se penche sur les dérives de certaines municipalités. Du très classique, mais on ne s'en lasse pas. Logements de fonction, cumul des mandats et des indemnités, certains n'hésitent pas à multiplier les avantages, et ce d'autant plus facilement que la presse régionale hésite souvent à dénoncer les abus pour préserver ses sources d'informations.

Parmi les avantages des élus locaux, il y a l'incontournable voiture de fonction. Toujours utile pour se rendre à la mairie ou faire ses courses. Selon Le Nouvel Observateur, "dans certaines villes le parc automobile se chiffre en millions d'euros". Un exemple ? La ville de Marseille. D'après l'hebdomadaire, elle dispose de... "872 voitures particulières et 60 chauffeurs à temps plein, pour seulement 29 adjoints". A croire que tous les employés municipaux ont une voiture de fonction. Interrogé par Le Nouvel Obs, un syndicaliste s'agace : "Même les femmes des élus en profitent".

A la décharge de Marseille, ce n'est pas la seule ville championne d'automobile. Au chapitre "ravitaillement", mention spéciale à la commune de Roquebrune-sur-Argens. Le Nouvel Obs raconte que l'édile de la ville vient de "se faire épingler, lui, pour l'utilisation abusive de 21 cartes d'essence généreusement distribuées au sein de son conseil. Les magistrats de la cour régionale des comptes de Paca se sont rendu compte qu'avec une même carte plusieurs pleins étaient réalisés à quelques heures d'intervalle". Super...


*** Source
- N. Funes, "Les menues faveurs des élus locaux", Nouvel Obs n°2537, 20.06.2013

Les menues faveurs des élus locaux - Nouvel Observateur


_____________________________________________________

Voitures des députés

>> Quand les députés réservent une voiture de fonction... pour faire 700 mètres

Sarkozy a Chaumont

>> Pour faire 262 km, Nicolas Sarkozy avait besoin d'un Airbus présidentiel, de deux hélicos et de deux voitures blindées

Voiture de Hollande

>> Un mois après son arrivée à l'Elysée, la voiture de François Hollande était flashée à 170 km/h

Commentaires