Thierry Saussez écrit à Politique.net

Brèves · 20 fév. 2009 à 17:42

Thierry Saussez

Suite à notre article reprenant un confidentiel de Bakchich.info, le directeur du Service d'Information du Gouvernement (SIG), Thierry Saussez, nous a écrit pour apporter quelques précisions.



"Je suis très sensible à l'intérêt que vous me portez, mais surpris par les rumeurs que vous véhiculez sans aucune vérification.

Le jour même ou Bakchich.info annonçait que « ma campagne » sur le RSA (en fait il s'agit bien sûr de celle que Martin Hirsch organise, comme toutes les campagnes de communication gouvernementale en liaison étroite avec le Service d'information du gouvernement) n'était plus à l'ordre du jour, la commission d'appel d'offres se réunissait pour sélectionner l'agence chargée de sa réalisation. Cette campagne aura lieu en mai prochain.

Cette mise au point suffirait à rendre dérisoires les autres allégations de votre article. Sachez cependant que le SIG travaille concrètement, en liaison étroite avec l'Elysée, Matignon et les ministères, sur les campagnes de communication qui ont été annoncées fin 2008 et qui concernent notamment la solidarité, l'emploi, le plan de relance, l'environnement, les services à la personne.

Plus que jamais en période de crise, la communication gouvernementale est un service public qui doit aussi bien porter à la connaissance des Français les mesures qui sont mises à leur disposition, que continuer à promouvoir dans les domaines de la santé, de l'environnement ou de la sécurité routière des comportements positifs".

Précisions

- Dans notre article intitulé "Mais que fait Thierry Saussez, le communicant du gouvernement ?", nous évoquions à la fois son rôle à la tête du SIG, son projet de web-tv pour François Fillon, mais aussi un confidentiel de Bakchich racontant sa mise à l'écart dans le dispositif de communication de l'Elysée. Thierry Saussez conteste ces informations. Dont acte.

Saussez et Bakchich



- La campagne sur le RSA, évaluée par le Canard Enchaîné à 3 millions d'euros, aura donc lieu au moi de mai 2009.

Le budget du SIG



- Thierry Saussez nous a également confirmé les informations du Canard Enchaîné du 9 juillet 2008 à propos de l'augmentation de 292% du budget SIG pour l'année 2009. Le SIG conserve les 5,7 millions d'euros du budget de 2008. A cela s'ajoutent 12 millions d'euros pour financer trois campagnes interministérielles importantes, 1 million d'euros pour le budget des études et des sondages de la Présidence de la République, 2,5 millions d'euros pour financer la création d'un portail « France.fr » ainsi que d'une « Web TV » gouvernementale, enfin 1,2 million d'euros pour la réalisation du tableau de bord du planning stratégique. La note passera donc de 5,7 millions d'euros à 22,4 millions d'euros pour le budget de 2009.
Toutefois, le directeur du SIG tient à préciser que l'augmentation de son budget ne correspond pas à une hausse globale des dépenses de communication de l'Etat : "Il y a effectivement eu simultanément pour 2009 une diminution des crédits de communication des principaux ministères et une augmentation du budget du SIG pour ses missions ou campagnes de nature interministérielles. Le Premier Ministre a en effet tenu à ce que le budget global de communication de l'Etat n'augmente pas".

Commentaires