Bilan du voyage de Kadhafi : où sont passés les 10 milliards de contrats ?

Enquete · 14 déc. 2007 à 09:16

Rafale

Le dirigeant libyen achève aujourd'hui son voyage de cinq jours en France. Cette visite officielle a fait l'objet de nombreuses critiques de la part de la classe politique et des défenseurs des droits de l'homme qui ont fustigé l'attitude de Nicolas Sarkozy. Le président de la République a déroulé le tapis rouge à un dirigeant d'un pays qui pratique toujours la torture. Pour tenter de contrer ces critiques, le président de la République et le gouvernement ont utilisé deux arguments : la France doit tendre la main à des pays qui font un effort de démocratisation même si tout n'est pas encore parfait. En clair, les droits de l'homme ne sont pas respectés mais le régime libyen veut revenir sur la scène internationale. Deuxième argument : la visite du colonel Kadhafi a permis à la France de conclure l'équivalent de 10 milliards de contrats, soit 30 000 emplois sur cinq ans selon l'Elysée. Mais Libération a sorti sa calculette, et le compte n'y est pas.

Revue de presse du vendredi 14 décembre 2007

- Libération : Mais où sont donc les 10 milliards ?
- RFI : 10 milliards de contrats, la polémique
- Le Monde : Plus de 3 milliards d'euros de contrats, selon Saïf Kadhafi
- NouvelObs : 52% des Français sont contre la visite de Kadhafi

4,5 milliards d'euros de contrats militaires : Rafale, blindés, hélicoptères

Selon l'Elysée, plusieurs entreprises françaises d'armement, dont EADS, ont pris contact avec la Libye pour la fourniture de matériels militaires : 14 Rafale, 50 blindés, 35 hélicoptères Eurocopter. L'ensemble de ces commandes avoisinerait les 4,5 milliards d'euros. Seulement, cette annonce pose un problème : aucune information détaillée n'a été fournie sur le montant et la nature exacte des contrats, et pour cause, rien n'a été signé. Les industriels en sont simplement aux discussions, et aucun engagement ferme sur le volume des commandes et le type d'appareils n'a été pris. Par conséquent, le chiffre de 4,5 milliards d'euros est très hypothétique. D'ailleurs, Serge Dassault a déclaré "espérer" la signature d'un contrat de vente de 14 rafale d'ici "deux ou trois mois". Rien n'est moins sur donc.

21 Airbus : 2,7 milliards de contrats signés en juin 2007

Sur les 10 milliards de contrats annoncés par l'Elysée, la vente de 21 Airbus constitue la part la plus importante de l'ensemble des commandes. Sauf que Libération relève que la signature des contrats remonte à juin 2007 lors du salon du Bourget, c'est-à-dire avant la libération des infirmières bulgares et avant la visite de Kadhafi en France. Autrement dit, on ne peut pas inclure ces commandes dans le bilan du voyage du dirigeant libyen qui a débuté lundi 10 décembre 2007.
Par ailleurs, l'Elysée parle de 2,7 milliards d'euros alors qu'Airbus évoque un contrat de 2,08 milliards d'euros... ce qui fait 620 millions d'euros de moins que l'estimation de l'Elysée.

4 milliards d'euros de contrats hypothétiques dans le nucléaire et le BTP

Pour atteindre "la dizaine de milliards d'euros" annoncée par l'Elysée, il manque donc 4 milliards d'euros de contrats. Dans les calculs des services de la présidence, il faut compter en plus des airbus et des contrats militaires, 2 milliards d'euros de contrats pour la fourniture d'un ou plusieurs réacteurs nucléaires pour le dessalement de l'eau de mer et l'exploitation de l'uranium. Seulement, encore une fois, ce chiffre est très hypothétique puis la France et la Libye sont simplement au stade de discussions et aucun contrat ne risque d'être signé avant des mois.
Quant aux 2 milliards d'euros restant, il s'agirait de la construction du nouvel aéroport de Tripoli et un contrat de gestion de l'eau potable avec le groupe Veolia. Mais petit détail : les dirigeants de Veolia reconnaissent que ce sont des projets parmi d'autres et que rien n'a été signé.

Bilan du voyage de Kadhafi : 300 millions d'euros de commandes fermes

Finalement, combien de contrats la France a-t-elle signé pendant le voyage du colonel Kadhafi ? A ce jour, un seul : Areva a signé un contrat avec la Libye pour la fourniture matériel de transmission et de distribution d'électricité d'un montant de 300 millions d'euros.

*** Liens

- Qu'est-ce que la realpolitik ?
- Qu'est-ce que les droits de l'homme ?
- Kadhafi et l'Occident : histoire d'un rapprochement contesté
- Kadhafi en France : le jeu de rôle de Sarkozy, Kouchner et Rama Yade

_____________________________________________________
Quiz : Quel est le montant des contrats signés avec la Chine lors du voyage officiel de Sarkozy en novembre 2007 ?

Commentaires