Revue de presse du 11 mai : Sarkozy-Blair, chassé-croisé de deux dirigeants politiques proches

Enquete · 11 mai 2007 à 08:30

Les Unes de la presse

Aujourd'hui, la presse française évoque la venue de Tony Blair en France. Celui qui va quitter le pouvoir en Grande Bretagne après 10 ans à la tête de l'Etat doit rencontrer Jacques Chirac au cours d'un entretien d'une demi-heure. Le soir, un dîner est organisé avec Nicolas Sarkozy. La différence de traitement montre bien la proximité entre le Premier ministre britannique et le nouveau chef de l'Etat. Sur la politique économique libérale, la réduction des déficits publics, la fermeté de la politique sécuritaire, les deux hommes se retrouvent.

Sarkozy et Blair
Pourtant, Tony Blair est travailliste, leader d'un parti sensé incarner la gauche. Mais la "3ème voie" de Tony Blair, son social-libéralisme, le rapproche davantage de la droite française que de la gauche socialiste. "Gauche, vive Blair ?" s'interroge Libération. "Passages de témoin" titre Le Figaro. Après 10 ans au pouvoir, Tony Blair est en quelque sorte poussé vers la sortie, si ce n'est chassé du pouvoir pour permettre aux travaillistes de se relancer après de nombreuses défaites aux élections locales. Le pouvoir blairiste commençait à connaître des signes d'essoufflement. A l'inverse, de retour de Malte, Nicolas Sarkozy prend ses fonctions. Les deux dirigeants se croiseront donc ce soir.

Sarkozy et Bolloré
Cette rencontre n'est possible que par le retour précipité de Nicolas Sarkozy qui a écourté ses vacances à Malte pour faire taire les critiques sur cet étalage de luxe. Mais Vincent Bolloré, le milliardaire qui a invité Nicolas Sarkozy sur son yacht n'en démord pas. Il affirme que l'hospitalité est une tradition familiale. En son temps, la famille Bolloré a notamment accueilli Léon Blum. "Sarkozy sera toujours le bienvenu" affirme-t-il en Une du Parisien.

Législatives
Selon les sondages, les Français ne tiennent pas rigueur à Nicolas Sarkozy de sa maladresse maltaise. "Ca commence Malte !" titrait mercredi Le Canard Enchaîné. Finalement, la polémique ne durera pas et n'aura vraisemblablement pas de conséquences sur les législatives. Malgré la création du Mouvement Démocrate de François Bayrou pour capitaliser les 18% de voix réalisés par le candidat centriste au premier tour de la présidentielle, "les législatives se réduiront à un face-à-face UMP-PS" selon Le Monde. Les sondages indiquent que le "Modem" de Bayrou ne parviendra pas à perturber le jeu politique.

Les titres du jour

- Libération : Le PS toujours pas au clair avec Blair
- L'Express : Blair en visite en France
- Le Parisien : Bolloré explique ses relations avec Sarkozy
- Le Figaro : Bayrou se pose en résistant et lance son nouveau parti
- Le Monde : La droite aborde le scrutin de juin en position de force

Retour sur...

Sarkozy, nouveau président
- Sarkozy, 6ème président de la Ve République
- Sarkozy président : les raisons d'une victoire annoncée
- Que va-t-il faire jusqu'au 16 mai 2007 ?
- Les textes de loi de Sarkozy sont déjà prêts
- Vidéo : le documentaire fiction sur le quinquennat de Nicolas Sarkozy

Bayrou, Blair et les autres
- Tony Blair s'adresse aux Français et salue la victoire de Nicolas Sarkozy
- Le Mouvement Démocrate de Bayrou, un "modem" sans réseau
- Jacques Chirac : y'a-t-il une vie après la présidence de la République ?

Commentaires