Journées parlementaires, campus régionaux : La République en marche va dépenser près d'un million d'euros pour sa rentrée

Enquete · 3 sep. 2020 à 07:02 · Commentaires 0

En Marche, journées parlementaires

C'est la rentrée politique. Et qui dit rentrée, dit université d'été. Cette année, la République en marche a vu les choses en grand en organisant à la fois des journées parlementaires (les 11 et 12 septembre) pour élire le nouveau président du groupe à l'Assemblée nationale, et 14 campus régionaux, qui se dérouleront tous à la même date, le 13 septembre. De quoi largement alimenter les JT et les pages politiques de la presse quotidienne régionale pendant trois jours. Mais cette belle opération de com' a un coût.

D'après Le Canard enchaîné, l'organisation de ces événements devraient coûter la somme record d'un million d'euros. Dans le détail, comptez 200 à 300 000 euros pour les deux journées parlementaires à Amiens, et plus de 50 000 pour chaque campus régional (soit 700 000 euros). "Une addition salée qui fait hurler au siège du parti", écrit l'hebdomadaire. Mais qui reste dérisoire par rapport au budget du parti : en remportant les élections législatives de 2017, LREM est devenu le parti le plus riche de France. Pendant toute la durée du quinquennat, l'Etat va verser à LREM près de 20,5 millions d'euros par an.


*** Source
“En marche et sans compter”, Le Canard enchaîné n°5206, 19.08.2020

En marche et sans compter, Canard enchaîné



_____________________________________________________

Assemblée nationale en 2020

>> Coronavirus : les députés de la République en Marche ont retardé la création d'une commission d'enquête parlementaire

Champagne, huitres et gambas

>> Champagne, huîtres, gambas : un député de "la République en marche" se faisait rembourser deux fois ses notes de frais

Macron Hollande

>> Selon Le Monde, Emmanuel Macron a été embauché à l'Elysée par François Hollande à la demande de patrons du CAC 40

Commentaires