Le maire d'extrême-droite de Perpignan s'est augmenté de 17% juste après son élection

Enquete · 3 sep. 2020 à 07:01 · Commentaires 0

Hausse salaire du maire de Perpignan

C'est un classique. Juste après leur victoire, certains élus locaux font voter une augmentation de leur salaire. Une décision qui intervient au début de leur mandat, histoire que les électeurs aient le temps d'oublier ce petit bonus au moment de la nouvelle élection, six ans plus tard. C'est ce qu'a fait par exemple le maire d'extrême-droite de Perpignan, Louis Aliot. "Lors de son premier conseil municipal, le 10 juillet, l'édile s'est donné un joli coup de pouce : 17% de hausse de son indemnité d'élu", explique Le Canard enchaîné.

Pour faire passer la pilule, Aliot a précisé qu'il ne cumulerait pas les deux indemnités de maire de Perpignan et de président de l'agglomération. Sauf que quelques jours plus tard, il n'a pas été élu président de l'agglomération. En revanche, cette hausse de 17% est maintenue et pourrait prêter à sourire si ce n'était pas de l'argent public. Car figurez-vous qu'en février 2016, un membre de l'opposition municipal s'était indigné d'une augmentation de certains élus “dans la ville plus pauvre de France” : "Soit le maire ne comprend pas ce qui arrive autour de lui à Perpignan, soit il se moque du monde. C'est une faute politique grave", déclarait cet opposant. Un certain Louis Aliot...


*** Source
- “Perpignan déjà Front la caisse !”, Le Canard enchaîné n°5201, 15.07.2020

Salaire Louis Aliot - Canard enchaîné



_____________________________________________________

Fortune de Jean-Marie Le Pen

>> Jean-Marie Le Pen, un "milliardaire" toujours persécuté par le fisc

Salaire de Louis Aliot

>> En 2013, Louis Aliot avait déjà été épinglé par Mediapart pour son salaire d'assistant parlementaire

Commentaires