Parlement européen : 31% des eurodéputés ont des revenus parallèles (comme Rachida Dati, qui a gagné 768 000 euros comme avocate)

Brèves · 22 août 2018 à 17:07 · Commentaires 0

Parlement européen en 2018

On connaît le cumul des mandats, mais savez-vous qu'on peut aussi cumuler les activités ? D'après une étude de l'ONG Transparency International, relayé par Le Monde, “31 % des députés du Parlement européen ont des revenus parallèles à leurs salaires d'élus. Une pratique pouvant créer des conflits d'intérêts”.

Alors qu'un eurodéputé gagne 8 484 euros brut par mois et cumule plusieurs indemnités (pour financer le logement et les déplacements), 31% des 751 eurodéputés élus en 2014 ont conservé une autre activité rémunérée. C'est le social-démocrate italien, Renato Soru, qui décroche la palme : en quatre ans, il a reçu 1,5 million d'euros comme directeur d'un fournisseur internet. En France, c'est Rachida Dati qui est la mieux lotie : outre son salaire d'eurodéputé, elle a gagné 768 000 euros en quatre comme avocate.


Comme le souligne Le Monde, “ces activités parallèles sèment le doute sur la disponibilité réelle de l'élu à se pencher sur des textes législatifs européens souvent très complexes”. Mais il y a surtout un risque de conflits d'intérêts et très peu de contrôle. Par exemple, trois élus européens sont rémunérés par des organisations qui considérées comme des lobbies.

Aujourd'hui, les députés doivent remplir des déclarations d'intérêts pour signaler ces risques de conflits d'intérêts. En cinq ans, près de vingt-quatre violations du code de conduite ont été recensées. “A ce jour, aucune n'a donné lieu à des sanctions, et une seulement a conduit à une réprimande”, indique ce rapport.


*** Source
- Cécile Ducourtieux, “Les activités bien payées des eurodéputés hors de l'hémicycle”, Le Monde, 10.07.2018

Eurodéputés - Le Monde



_____________________________________________________

Patrimoine des députés européens

>> En France, les déclarations de patrimoine des députés européens sont bien cachées

Salaires des fonctionnaires européens

>> Fonctionnaires européens : une secrétaire peut gagner 5 550 euros brut par mois (sans compter les primes)

Commentaires