Il y a deux ans, Xavier Bertrand s'augmentait de 4 000 euros par mois pour compenser la fin du cumul de ses mandats...

Brèves · 22 août 2018 à 16:58 · Commentaires 0

Bertrand, 4000 euros

C'était en avril 2016. Autant dire, il y a une éternité. Depuis, Macron est devenu président, le PS a quasiment disparu et LR a (en partie) implosé. Alors qui se souvient de cette info d'avril 2016 ? A l'époque, on apprenait que Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, s'était octroyé une augmentation de 4 000 euros brut par mois (soit 3000 euros net, et 2400 euros après le prélèvement à la source) en tant que président de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin. Pour lui, c'était une manière de compenser une partie de la perte de son salaire après son départ de l'Assemblée nationale et de la mairie de Saint-Quentin.


Si cette augmentation n'avait rien d'illégale, elle pouvait poser un problème éthique. D'où la polémique. A l'époque, un de ses soutiens affirmait au Monde qu'il était atteint : “C'est évident que cette histoire va écorner son image”. Deux ans plus tard, et après une polémique qui n'aura duré qu'une petite semaine, tout le monde a oublié cette histoire. Et Bertrand a déjà touché environ 60 000 euros de bonus grâce à cette augmentation.


*** Source
- Alexandre Lemarié, “Xavier Bertrand s'augmente de 4 000 euros pour compenser la fin du cumul de ses mandats”, Le Monde, 01.04.2016



_____________________________________________________

DANS LES ARCHIVES

Hortefeux et les domestiques philippins

>> Il y a 10 ans, Brice Horfeux régularisait en priorité les domestiques du XVIe arrondissement de Paris

Villa de Clavier en Corse

>> Il y a 9 ans, l'Etat dépensait près de 400 000 euros pour surveiller la villa de Christian Clavier

Commentaires