La ville de Bordeaux loge gratuitement 14 collaborateurs d'Alain Juppé

Brèves · 9 fév. 2018 à 09:56 · Commentaires 0

Alain Juppé - Logements 2018

Les mauvaises habitudes ont la vie dure. Alors qu'Alain Juppé avait été épinglé par Le Canard enchaîné en 1995 pour s'être attribué à lui et à sa famille des logements à Paris, revoilà une nouvelle affaire d'appartements. D'après un rapport de la chambre régionale des comptes de Nouvelle-Aquitaine, relayé par Sud-Ouest et Le Canard enchaîné, la ville de Bordeaux loge gratuitement 14 collaborateurs d'Alain Juppé. "Parmi les heureux bénéficiaires figurent le directeur de cabinet de Juppé et le directeur général des services techniques", explique Le Canard. Avant d'ajouter : "d'un naturel soupçonneux, les magistrats financiers ont émis un doute sur la légalité de ces hébergements".

Ce privilège est d'autant plus étonnant que la ville s'est fortement endettée ces dernières années, selon le fameux rapport. "Entre 2010 et 2016, le cumul des dépenses d'investissement atteint 654 millions d'euros, écrit Sud-Ouest. À la construction du Grand Stade, de la Cité du vin et de la Cité municipale, se sont ajoutées plusieurs dizaines d'équipements nouveaux ou profondément rénovés. Résultat, la dette a doublé avant de légèrement reculer pour se stabiliser à 343 millions d'euros fin 2016". Et si les collaborateurs de Juppé commençaient par payer leur logement ?


*** Sources
- Dominique Richard, "Bordeaux : la gestion des finances de la Ville épinglée, Alain Juppé conteste", Sud-Ouest, 24.01.2018
- "Juppé, fée du logis", Le Canard enchaîné n°5075, 31.01.2018

Juppé, fée du logis (Canard enchainé)




_____________________________________________________

Les privilèges d'Alain Juppé

>> L'Etat dépense 108 000 euros par an pour le personnel et les déplacements d'Alain Juppé

Stade Bordeaux Juppé

>> Le stade d'Alain Juppé va coûter 176 millions d'euros de plus que ce qui était prévu

Le salaire d'Alain Juppé

>> Le salaire et les pensions de retraite d'Alain Juppé en 2009 : 15 337 euros brut par mois, sans compter les droits d'auteur

Commentaires