La future autoroute A45 va coûter 1,2 milliard d'euros... alors qu'il y a déjà une autoroute entre Lyon et Saint-Etienne

Brèves · 29 juil. 2016 à 17:03 · Commentaires 0

A45 Lyon Saint-Etienne

Retenez bien ce nom : A45. C'est la future autoroute qui va relier Lyon à Saint-Etienne. Son coût est exorbitant : 1,2 milliard d'euros dont 845 millions pris en charge par l'Etat et les collectivités locales. Au total, le coût de construction de cette future autoroute est évalué à 25 millions d'euros le kilomètre. "C'est de deux à trois fois plus cher qu'une autoroute normale", assure un expert interrogé par Le Canard enchaîné, qui révèle l'affaire.

Comment justifier un tel coût ? "Ce montant s'explique par la complexité du tracé. C'est un dossier hors norme", assure le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Alain Vidalies. Hors norme ? Sûrement : le projet prévoit notamment la construction de 4 tunnels, 11 viaducs, 6 échangeurs sans compter les infrastructures classiques (aires de repos et péages). Vu l'énormité du chantier, seul Vinci a rempli le cahier des charges pour construire cette autoroute. "Bouygues a renoncé à faire une offre, tant l'équilibre économique du projet lui a paru farfelu", précise Le Canard. Farfelu ? Oui, car il existe déjà une autoroute entre Lyon et Saint-Etienne. Il s'agit de l'A47. Certes, elle est vétuste et dangereuse, mais elle est gratuite. Or, l'A45 sera payante. Rien ne dit que les automobilistes accepteront de payer une autoroute quand l'autre est gratuite. Une autre solution, plus écologique et peut-être moins coûteuse aurait pu être prise : rénover l'autoroute gratuite existante. Mais pourquoi faire moins cher quand on peut faire plus cher avec de l'argent public ?


*** Source
- Odile Benyahia-Kouider, "Une autoroute en or massif", Le Canard enchaîné n°4996, 27.07.2016

Autoroute A45 Canard enchaîné



_____________________________________________________

Les bénéfices des sociétés d'autoroute

>> Les bénéfices record des sociétés d'autoroute : 1,8 milliard d'euros par an

Radars automatiques

>> Radars automatiques : une manne financière de 500 millions d'euros qui profite en partie à deux sociétés privées

TGV François Hollande

>> La ligne TGV de François Hollande coûtera 2 milliards d'euros et n'aura quasiment aucun voyageur

Commentaires