Avant de partir du Quai d'Orsay, Laurent Fabius a discrètement vendu un palais autrichien au Qatar

Enquete · 28 avr. 2016 à 15:55 · Commentaires 0

Palais Glam-Callas

Il n'y a pas eu d'appel d'offres, et Laurent Fabius s'est bien gardé de communiquer sur le sujet. Selon Le point, juste avant de quitter le ministère des Affaires étrangères pour rejoindre le Conseil constitutionnel, Laurent Fabius a fait un petit cadeau au Qatar en lui vendant le palais autrichien Clam-Gallas, situé 30 de la Währinger Strasse à Vienne.

Jusqu'à présent, ce palais de 3000 m² abritait l'Institut français d'Autriche. Dans une logique de réduction de coûts, le ministère des Affaires étrangères a entrepris de vendre plusieurs bâtiments prestigieux à l'étranger. Voilà pourquoi l'Institut français d'Autriche va quitter les dorures du palais Clam-Gallas pour s'installer dans la banlieue de Vienne. Pourquoi pas.

Sauf que dans le cas du palais autrichien, il n'y a eu aucun appel d'offres. Selon Le Point et Le Canard enchaîné, c'est le ministre Fabius, en personne, qui a donné son aval pour cette vente, de gré à gré, au Qatar alors qu'il y avait d'autres acquéreurs potentiels. Exemple ? L'an dernier, les descendants des premiers propriétaires du palais avaient proposé de le racheter tout en permettant à l'Institut français d'Autriche d'en occuper une partie, gratuitement. Une offre sérieuse à laquelle le ministère des Affaires étrangères n'a pas donné suite. Et pour cause : Fabius, en personne, a donné son aval pour vendre le palais au Qatar. A quel prix ? Le ministère ne le dit pas, tout juste précise-t-il que l'offre du Qatar était supérieure de 10 millions d'euros à l'offre des propriétaires. Mais comme il n'y a eu aucun appel d'offres, difficile de dire que l'Etat n'aurait pas pu vendre le palais plus cher.


*** Sources
- "Fabius, logeur du Qatar", Le Canard enchaîné n°4983, 27.04.2016
- De Montclos, "Quand Fabius vendait en catimini un joyau français au Qatar", Le Point, 24.04.2016

Fabius Qatar



_____________________________________________________

Laurent Fabius président

>> Avant de partir présider le Conseil constitutionnel, Laurent Fabius a placé ses proches au Quai d'Orsay

Fabius et son exposition privée à 85 000 euros

>> L'exposition privée de Laurent Fabius au Quai d'Orsay : 85 000 euros aux frais de l'Etat

Salaire de Laurent Fabius

>> Avant d'être ministre, Fabius n'était pas plaindre : en cumulant les mandats et sa pension de retraite, il bénéficiait de 12 930 euros brut par mois, sans compter la gestion de deux SCI et d'une maison de vente aux enchères

Commentaires