L'Etat paye 26 lignes de téléphone portable pour Nicolas Sarkozy et son cabinet

Enquete · 29 mar. 2016 à 15:24 · Commentaires 0

Sarkozy portable

Est-il normal que l'Etat finance des lignes téléphoniques au président du principal parti d'opposition ? Selon Mediapart, l'Etat fournit "vingt-six lignes de téléphone portable à Nicolas Sarkozy et son cabinet". Soit une dépense de 14 791 euros par an. A quel titre ? Les anciens Présidents de la République et les anciens Premier ministres bénéficient d'un certain nombre de privilèges : collaborateurs, locaux, gardes du corps et frais de communication sont pris en charge par l'Etat. Mais jusqu'à présent, on ignorait le détail de ces dépenses.

C'est le secrétariat général du gouvernement, un service dépendant de Matignon, qui gère les petits privilèges des anciens Présidents de la République et anciens Premiers ministres. Au nom de la transparence et du droit d'accès aux documents administratifs, garanti à tous citoyens par une loi de 1978, Mediapart a obtenu le détail de ces frais. Non sans mal. La demande a été faite au secrétariat général du gouvernement en janvier 2015, et sans réponse positive de sa part, Mediapart a dû saisir la Cada (Commission d'accès aux documents administratifs), laquelle a rendu un avis favorable à la transmission de ces documents.

S'agissant de Nicolas Sarkozy, il bénéficie donc de tous ces privilèges, et notamment de la prise en charge de ses dépenses de communication. Sauf que dans le cas de Sarkozy, l'Etat finance ainsi 26 lignes de téléphone portable au dirigeant du principal parti d'opposition, "Les Républicains". Est-ce vraiment utile ?


*** Source
- Mathilde Mathieu, "La République dépense des dizaines de millions d'euros pour ses «ex»", Mediapart, 08.02.2016

Mediapart - Dépenses des ex



_____________________________________________________

Voiture neuve de Sarkozy

>> L'Etat a payé une voiture neuve à Nicolas Sarkozy : une citroën C6V6 HDI Exclusive à 44 141 euros

Sarkozy conférences au Qatar

>> Depuis son départ de l'Elysée, Nicolas Sarkozy a gagné plus de 3 millions d'euros

Les privilèges d'Alain Juppé

>> L'Etat dépense 108 000 euros par an pour le personnel et les déplacements d'Alain Juppé

Commentaires