Salaire, appartement, bureau : les mensonges du secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon

Enquete · 6 jan. 2015 à 15:14 · Commentaires 0

Mensonges de Lepaon

Le feuilleton de la CGT est sans fin. Selon Le Parisien, le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, a multiplié les approximations et les mensonges sur son salaire et les rénovations de son bureau et de son appartement.

L'appartement d'abord : sa rénovation a bien coûté 105 000 euros, mais il y a également eu... 34 000 euros de dépenses pour l'ameublement. Et la commission spéciale mise en place pour vérifier toutes les accusations contre Lepaon a eu la surprise de constater au lendemain des révélations de la presse qu'une partie "des meubles et autres équipements facturés n'auraient pas été vus dans l'appartement".


Sur son salaire de 5 200 euros net par mois, Lepaon a toujours déclaré qu'il avait choisi de le baisser dès son arrivée. Soit 4 000 euros net par mois depuis avril 2013. En réalité, selon Le Parisien, la commission d'enquête a constaté que son salaire avait effectivement baissé. Mais en décembre 2014, c'est-à-dire en pleine tourmente, et pas au moment de son arrivée.

Enfin, concernant la rénovation de son bureau, pour un coût de 65 000 euros, Lepaon avait justifié ce montant en précisant qu'il avait fallu refaire "le chauffage et la climatisation". Problème : le chauffage est collectif. D'après Le Parisien, "l'essentiel de la facturation est en réalité dû au mobilier sur mesure, réalisé à la demande de Thierry Lepaon". Avec autant de mensonges, Lepaon devrait se lancer en politique...


*** Source
- Catherine Gasté, "Des approximations pointées du doigt", Le Parisien, 06.01.2015

Bureau de Lepaon



_____________________________________________________

Transfert Lepaon

>> La CGT a bien dépensé 100 000 euros pour que Thierry Lepaon devienne secrétaire général

Appartement de la CGT

>> L'affaire de l'appartement de la CGT : le maçon militait à l'UMP, le logement avait déjà été rénové

Lepaon appartement de fonction

>> La rénovation de l'appartement a coûté plus de 130 000 euros

Bureau de Lepaon

>> La rénovation du bureau a coûté 65 000 euros

Commentaires