Le site web de Carla Bruni a coûté 410 000 euros à l'État

L'argent du pouvoir · 18 juil. 2013 à 07:50 · Commentaires 0

CarlaBruniSarkozy.org

Incroyable. L'information était passée inaperçue, elle vient d'être confirmée par la Cour des comptes : lorsque Nicolas Sarkozy était à l'Élysée, le coût du site web de la fondation de Carla Bruni était assumé par l'État. Soit une facture totale de 410 000 euros pour les années 2011-2012.

Comment le sait-on ? Dans son rapport de juillet 2013, la Cour des comptes a insisté sur les économies réalisées par l'Élysée s'agissant de ses dépenses internet. Ainsi, du 1er janvier au 15 mai 2012, l'Élysée a dépensé 373 809 euros pour sa cellule internet. Dans les six mois suivants, sous François Hollande, la dépense a été fortement réduite et ramenée à 180 000 euros. Parmi les économies réalisées, la suppression du site web de la première dame : "Il n'y a plus de site internet spécifique dédié à la conjointe du président, financé par le budget de la présidence (pour un coût de 0.33 million d'euros en 2011 et de 0.08 million d'euros en 2012) : il existe aujourd'hui une rubrique au nom de la compagne du Président sur le site de la présidence", écrit le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud.

En creux, la Cour des comptes indique donc que le site de la fondation de Carla Bruni, mis en ligne dès 2009 et toujours disponible à l'adresse Carlabrunisarkozy.org, a été pris en charge par l'État pour un montant total de 410 000 euros ! Si ce chiffre tient compte de la conception graphique et technique, Carla Bruni a donc fait une bonne affaire vu que le site est toujours en ligne et actualisé (cette fois, à ses frais).

Site web de Bruni et Trierweiler

Ce chiffre exorbitant de 410 000 euros confirme donc une information, elle aussi largement passée inaperçue, et qui date de mai 2013 : à la suite d'une question écrite par un député UMP et adressé à Matignon sur "le coût, pour les finances de l'État, des collaborateurs affectés au service de Mme Valérie Trierweiler", les services du Premier ministre avaient effectué une comparaison des coûts entre Trierweiler et Bruni. A cette occasion, Matignon avait glissé qu'auparavant, deux prestataires externes assuraient la gestion du site de Carla Bruni, pour un coût de... 25 714 euros par mois ! Des chiffres qui laissent sans voix.


___________
Mise à jour

La Fondation Carla Bruni-Sarkozy a publié sur son site officiel un rectificatif, dont nous reproduisons le contenu ci-dessous :

Quelques sites ont récemment relayé des informations erronées concernant le site web de notre Fondation, son coût, et son financement. Ils affirment, sans aucune prise de renseignement auprès de notre Fondation, que la seule construction du site visible aujourd'hui à cette adresse aurait coûté plusieurs centaines de milliers d'Euros, de surcroît à l'Etat.

Il est désarmant de constater que si beaucoup ont noté l'absurdité de la chose, personne n'a songé à en vérifier la réalité. Ces amalgames insultent la rigueur et le sérieux du travail effectué par notre Fondation qui en quatre ans d'existence a déjà distribué près de 8 millions d'Euros d'aide sur le terrain en faveur des plus démunis.

Nous tenons donc à faire ici la rectification suivante :

- Tous les contenus visibles sur ce site on été intégralement financés par la Fondation. Ils n'ont été en aucune façon financés par l'Etat ou quelque autre entité extérieure à la Fondation, et ceci depuis la création du site.

L'équipe de la Fondation


___________
Précisions : si la Fondation n'a pas touché d'argent public, la somme de 400 000 euros correspondrait alors au financement de deux rubriques du site, consacrées à l'activité de Carla Bruni en tant que Première dame (deux rubriques qui ont été effacées depuis).


*** Sources
- Rapport de la cour des comptes sur les services de la présidence, Ccomptes.fr, 15.07.2013
- "Trierweiler coûte moins cher à l'État que Bruni", Lefigaro.fr, 03.05.2013

_____________________________________________________

www.lafranceforte.fr

>> Coût du site Lafranceforte.fr : Sarkozy a oublié d'intégrer 175 453 euros dans ses comptes de campagne

Elysee.fr, 50 000 euros

>> Elysee.fr : le nouveau site web de François Hollande a coûté 50 000 euros

www.elysee.fr

>> Elysee.fr : les différentes versions du site depuis 2004

Commentaires

Real Time Analytics