Transport par tramway et incendie de campement : nouvelle méthode d'expulsions de Roms ?

Brèves · 12 sep. 2011 à 22:45

Feu de camp pour les Roms

Une balade improvisée en tramway et un feu de camp surprise. C'est la version officielle de ce qui s'est passé mercredi 31 août dans le cadre de l'expulsion d'un camp de Roms à Saint-Denis (93). Ce jour-là, près de 150 Roms ont été évacués d'un campement puis transporté jusqu'à Noisy-le-Sec dans un tramway réservé à cet effet.

Embarrassée, la direction de la RATP a décliné toute responsabilité en assurant que la décision avait été prise par les forces de l'ordre. Lesquelles affirment, contrairement aux associations qui ont dénoncé une expulsion de force, que les Roms n'ont jamais été contraints de prendre le tram. Leur petite balade était consentante. Et que s'est-il passé quand certains sont retournés dans le campement démantelé au bulldozer pour récupérer leurs affaires ? Ils ont découvert que leur campement avait été ravagé par les flammes. Mais cette fois-ci, rien de volontaire : la préfecture assure que les forces de l'ordre n'y sont pour rien et que ce mode de nettoyage de terrain serait "trop dangereux pour les riverains". Une enquête aurait tout de même été ouverte par la préfecture selon Le Canard enchainé du 7 septembre. Car plusieurs zones d'ombre subsistent sur les circonstances de l'incendie.

D'après l'hebdomadaire qui a contacté les pompiers, ces derniers ont donné deux versions successives. "D'abord, ils ne sont pas entrés dans le camp grillagé, ils en sont "sûr à 100%", le feu était à proximité, "dans un pavillon désaffecté". Un coup de fil plus tard, la "baraque en briquettes", un "cabanon" pour la préfecture, s'est rapprochée. Elle "était à l'entrée du camp". Les journalistes de France 3, eux, en ont filmé les ruines fumantes "au milieu du camp". Coup de bol, le feu s'est propagé autour sans tout détruire. Selon Médecins du monde, cette maisonnette était habituée". Qui a mis le feu ? En guise de réponse, Le Canard ironise : "Il n'y a pas de quoi s'enflammer : quand on déménage, mieux vaut ne pas s'encombrer d'objets personnels. Les Roms devraient le comprendre".


*** Sources
- "Un tramway de la Ratp pour expulser des Roms", France 3, 1er septembre 2011
- "Les Roms évacués auraient été « forcés» de monter dans le tramway", LeParisien.fr, 2 septembre 2011
- "Un tramway pour les Roms : malaise à la RATP et la préfecture de Seine-Saint-Denis", Franceinfo.com, 2 septembre 2011
- "Feu de camp", Le Canard enchaîné n°4741, mercredi 7 septembre 2011

Des Roms dans Le Canard et sur France 3



>> Les faux expulsés de l'aéroport d'Orly : comment Besson et Hortefeux expulsaient des étrangers... qui rentraient au pays

Expulsions



>> La nouvelle astuce des préfets pour expulser les Roms

Expulsions de Roms


_____________________________________________________
Archives : retrouvez d'autres informations du Canard enchaîné

Commentaires