DOSSIER : La réforme de l'audiovisuel public

Thematiques · 4 fév. 2009 à 19:35

DOSSIER : Réforme de l'audiovisuel public

Le Parlement a adopté définitivement la réforme de l'audiovisuel public, qui prévoit notamment la suppression de la publicité sur les télévisions publiques.


Retour sur une réforme contestée.

Les raisons cachées de la suppression de la publicité sur France Télévision

La suppression de la publicité sur France Télévisions va coûter 800 millions d'euros par an à l'Etat. En plus de ce manque à gagner, la télévision publique devra fournir 3 heures de programme supplémentaire par jour, ce qui représente un coût moyen de fabrication de l'ordre de 400 millions d'euros. Où Nicolas Sarkozy va-t-il récupérer 1,2 milliard d'euros ? Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il fait cette annonce alors qu'il reconnaît lui-même que les caisses de l'Etat sont vides ? Dans son édition du 16 janvier 2008, Le Canard Enchaîné racontait les raisons cachées de cette mesure surprise.

> Lire l'article

Pub

La réforme de l'audiovisuel marque-t-elle la fin de la télévision publique indépendante ?

A l'origine, la suppression de la publicité sur France Télévisions était une idée de la gauche, pour mettre un terme à la course à l'audimat de la télévision publique. Pourtant, aujourd'hui, la gauche dénonce la fin du service public et le cadeau fait aux groupes privés. A droite, certains députés UMP s'inquiètent également d'un projet de loi élaboré dans la précipitation. Mais pourquoi la réforme de l'audiovisuel suscite-t-elle autant de craintes ? Le financement de France Télévisions est-il assuré ? La réforme de France Télévisions marque-t-elle un retour à l'ORTF ? Cette réforme est-elle un cadeau aux chaînes privées ?


> Lire l'article

Pub

En 2007, le candidat Sarkozy promettait plus de publicité sur France Télévisions

En supprimant la publicité sur France Télévisions, Nicolas Sarkozy fait simplement le contraire de ce qu'il avait promis pendant la campagne présidentielle. Car non seulement le candidat Sarkozy n'avait jamais promis de supprimer la publicité sur la télévision publique, mais il avait en plus envisagé d'augmenter cette part de publicité pour aider un service public sous-financé. Retour sur l'interview du Point passée totalement inaperçue.

> Lire l'article

Pub

Télévision publique : quand Nicolas Sarkozy dénonçait des nominations trop politiques

La réforme de l'audiovisuel public modifie la nomination du président de France Télévisions. Désormais, c'est le président de la République en personne qui le choisira. Jusqu'à présent, c'était le CSA qui était chargé de cette nomination. Pourtant, en septembre 1989, Nicolas Sarkozy, qui était secrétaire national du RPR et dans l'opposition, dénonçait des nominations trop politiques sur les chaînes du service public.


> Voir la vidéo

Pub

Commentaires